Une arrivée sur GOG et un Map Editor pour Northgard

Dernière modification le 13/08/2020 par Ervael

Northgard

C’est une double actualité que s’offre le jeu à succès (1.9 millions d’exemplaires vendus) de stratégie viking de Shiro Games. Northgard est arrivé le 28 Mai 2020 sur la plateforme GOG avec tous ses DLC.

De plus le jeu bénéfice d’une importante mise à jour qui introduit le Map Editor. Un outil qui va permettre de rallonger la durée de vie du jeu en pouvant modifier des maps mais aussi en créer de nouvelles. L’outil se veut complet avec des bâtiments, des ressources, des décorations et des factions IA de son choix. De plus la conception visuelle et la mise en page des éléments est libre.

Mais l’outil va plus loin puisque l’on peut également modifier les valeurs des unités ou des bâtiments, les puissances d’attaque et de défense, la santé, le prix. De plus on peut créer ses propres scripts avec certaines unités ou ressources, choisir des conditions de victoire ou en créer de nouvelles.

Caractéristiques clés de l’éditeur de carte :

– Modifier les cartes du générateur de cartes Northgard classiques
– Modifier l’élévation et les barrières naturelles entre chaque zone
– Ajoutez tous les bâtiments, décorations, créatures / IA de votre choix
– Modifier et personnaliser les zones de départ appartenant aux joueurs
– Ajoutez et modifiez les tuiles spéciales trouvées sur toute la carte
– Peignez la carte avec de la terre, de l’herbe, de l’herbe de forêt et des rochers de falaise, selon le biome sur lequel vous avez créé la carte.Caractéristiques de l’outil externe :

Modifiez les valeurs des unités ou des bâtiments, telles que la puissance d’attaque / défense, la santé, le prix, etc.

– Écrire des scripts pour configurer une carte avec certaines unités / ressources ou ajouter de nouvelles conditions de victoire.
– De plus le jeu étant disponible sur Steam, le Steam Workshop est ajouté dans la mise à jour, permettant de partager ses maps et essayer celles créées par les autres joueurs.

Liens externes : Steam, GOG, Facebook, Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *