Les basajauns

Dernière modification le 30/04/2021 par Ervael

Originaires du Pays basque, les basajauns sont des géants des montagnes.

Introduction

Ayant le nom signifiant seigneurs sauvages ou seigneur des bois, les basajauns (basa jauns ou baxajauns) sont des géants des montagnes basques au cœur de différentes légendes. On en trouve aussi des femelles que l’on nomme basa andere.

Description

Les basajauns sont décrits comme des géants recouverts de fourrure, aux cheveux épais et si longs qu’ils atteignent leurs genoux et leur couvrent ainsi le visage et le torse. Parfois on dit qu’ils n’ont qu’un seul œil au milieu du front comme les cyclopes.

Les femelles basajauns sont totalement différentes. Quand les mâles sont laids et repoussants, les femelles sont belles, avec une longue chevelure soigneusement peignée.

Basajauns

Comportements

Ils se déplacent souvent la nuit marchant en s’appuyant sur un bâton, bien qu’ils n’en aient pas besoin, car ils ont le pas très rapide. Lors de leurs sorties nocturnes, ils en profitent pour piller les cabanes des bergers et leur voler leur nourriture. Anthropophages, ils dévorent parfois des malheureux qui seraient tombés sur eux ou des chasseurs ayant trouvé refuge dans la cabane qu’ils venaient piller.

Ils piègent régulièrement les bergers en imitant l’irrintzina, leur cri qu’ils utilisent pour s’appeler. En l’entendant le berger se dirige vers lui et il est souvent conduit vers un précipice. Toutefois ce sont des protecteurs des troupeaux et ils utilisent aussi le cri pour prévenir les bergers d’un orage ou de prédateurs, afin qu’ils écartent leurs troupeaux du danger. Ils surveillent également les troupeaux la nuit.

Ce sont aussi des agriculteurs cultivant principalement des céréales, dont le blé et le millet qu’ils adorent. Ainsi ils défendent les cultures des voleurs et comme pour les troupeaux, on leur laisse des offrandes en nourriture afin d’obtenir leur protection.

Les citernes

Parfois il enlèvent des femmes et les emmènent dans leurs refuges. Ce sont de vastes enfoncements dans le sol qui sont nommés des citernes, pouvant atteindre la taille d’un château. Les captives y sont violentées et ils leur font des enfants qui sont nommés les hachkos. Les basa andere surveillent les trésors des citernes, depuis les fontaines où elles passent la majorité de leur temps.

Repousser un basajaun

Dans le cas où l’on voudrait repousser un basajaun, une solution très courante est de lui poser une énigme. Ils adorent les jeux d’esprit, mais n’ont pas assez d’intelligence pour les résoudre, ce qui laisse le temps de s’enfuir pendant qu’ils réfléchissent.

Une autre méthode est liée à l’Herensuge. Il est dit qu’en l’éventrant, un lièvre sort de ses entrailles. Il faut alors capturer le lièvre, l’éventrer et une colombe sort. On capture la colombe et on attend qu’elle ponde un œuf. Il suffit alors que cet œuf s’écrase sur le front du basajaun, pour qu’il s’écroule mort sur le coup.

Références

Liens externes (en) : A Basque Story (Ancient Origins), Famous spirits (Basque mythology)

Image : Wikipédia