Morts-vivants des mythes nordiques, les draugar sont de terrifiants ennemis des vivants.

Introduction

Tenant leurs origines dans les mythes scandinaves, les draugar ou draugur en islandais (draugr au singulier) sont des revenants dont on compte les exploits dans différents récits norrois entre les XIIème et XIVème siècles. Leur nom vient de l’islandais et signifie celui qui marche après la mort.

Description

Revenus d’entre les morts, les draugar sortent de leur tombes la nuit pour harceler et affronter les vivants. Si de prime abord ils font penser à des zombies, ils sont très différents d’eux. Les draugar n’ont pas un corps en décomposition, continuant même à grandir et grossir avec le temps. De plus, ils sont dotés d’une force hors du commun.

Ils ont des points communs avec les vampires, car comme eux, ils ne peuvent pas entrer dans un lieu sans y avoir été invité une première fois. Ainsi, le plus souvent ils rodent autour des maisons, montent sur leurs toits, sans pouvoir y pénétrer.

Pour les vaincre, on parle souvent de la décapitation, mais elle ne fonctionne pas toujours. Certaines histoires évoquent que les draugar restent invaincus après cela et ils ramassent leurs têtes pour frapper avec.

Le cas échéant où on ne peut pas les vaincre durant la nuit, il faut attendre la fin de celle-ci. Quand ils retournent dans leurs tombes, c’est l’occasion pour mener des attaques surprises contre eux car ils sont moins vigilants.

Une autre solution qui est connue pour être la plus efficace, consiste à les extraire de leur tombe durant le jour. On profite qu’ils dorment pour les brûler, puis on jette leurs cendres dans un cours d’eau.

Références

Littérature : Saga des gens de Floi, Saga des habitants du val de Svörfud, Saga de Snorri le Godi

Jeux de rôles : Pathfinder (Black Book)

Jeux de cartes : Magic : The Gathering (Wizards of the Coast)

Jeux vidéo : The Elder Scrolls (Bethesda), God of War 4 (Sony Computer Ent.), Valheim (Iron Gate AB), Dofus (Ankama)

Dernière modification le 11/02/2022 par Ervael