Rodney Matthews

Dernière mise à jour le par

Illustrateur britannique, Rodney Matthews réalise des paysages et scènes imaginaires dans un style unique.

Cela va faire un peu plus de quarante ans que Rodney Matthews expose son style bien particulier travaille en freelance sur de nombreux supports et médias : couvertures de romans, séries tv et même des jeux vidéo. A cela s’ajoute également les pochettes d’album ; il a travaillée pour plus de soixante-dix artistes dont des groupes tels que Magnum, Scorpions, Nazareth, Asia, Eloy.

Ses œuvres originales sont très prisées et certaines détenues par des célébrités telles que John Cleese and Terry Jones des Monty Python. On les retrouve déclinées dans le commerce sous diverse formes : posters, calendriers, cartes postales, puzzles et bien sûr en artbooks en éditions limitées.

Rodney Matthews

Ses débuts se firent très tôt dans les milieux artistiques, son père étant un créateur refaisant en autre des personnages de Disney. Fasciné par la nature depuis l’enfance, il commence par dessiner et peindre celle-ci et quand il intégrera une école d’art, il préfèrera laisser libre cours à son imagination, en créant des paysages, machines et animaux imaginaires plutôt que de faire des exercices classiques. A la sortie d’école, il travaille avec son père dans l’ingénierie, mais cela ne lui convient pas. Poussé par son père il se lance pleinement dans l’art et intègre en 1960 the West of England College Art grâce à son portofolio. Il y apprend un bon nombre de choses et se met également à la batterie et jouera même dans un groupe de nombreuses années.

A sa sortie de l’école, il devient apprenti dans une agence de pub. Il y apprend tout ce qui concerne l’impression et les différents supports. Dix ans plus tard, il décide de se concentrer avant tout sur l’art et abandonne son groupe de musique tout en quittant son travail dans l’agence de pub. Il débuta alors véritablement sa carrière travaillant seul ou en partenariat.

Références

Lien externe : site officiel