Le journal du Nightstalker de Steve Fabry de retour chez Stellamaris

Dernière modification le 10/09/2020 par Ervael

Alors certes nous parlons de retour pour un titre dont nous n’avons jamais parlé. Mais justement c’est à l’occasion de se réédition chez Stellamaris en mai 2020 que son auteur, Steve Fabry est venu nous faire découvrir son roman où l’on suit les aventures d’un ange voulant aider l’humanité, poursuivit par Lucifer et ses démons.

Le journal du Nightstalker (S.Fabry)

Synopsis :

Un ange décide de descendre du Paradis afin d’aider une humanité en proie aux démons. Témoin de la souffrance que les humains ressentent, il devra trouver sa place et le sens de son existence parmi eux. Prenant le rôle d’un protecteur, il deviendra le Nightstalker. De nombreux ennemis entraveront sa route mais quelques alliés se rangeront à ses côtés. Au cœur de cette guerre, à qui pourra-t-il accorder sa confiance ?

« Quand je ferme les yeux, je revois ma chute. Mon interminable descente, mon angoisse et ma douleur. Mes ailes ne pouvant ni m’aider, ni me ralentir. Ces visages humains qui défilent devant mes yeux. Je peux encore ressentir le froid parcourant mon corps à mon arrivée en bas.
Je devrais peut-être vous raconter comment j’en suis arrivé là. Ou plutôt qui je suis, et ce que je suis. Ainsi, comprendrez-vous mieux ce que je vous écris. »

Toutefois le Journal du Nighstalker n’est pas seulement un roman, c’est aussi un univers étendu, ce qui commence par le metal, à travers deux groupes dont Steve Fabry est le bassiste. Le premier groupe est The Nightstalker, proposant du metal atmosphérique, qui en est à son quatrième album avec A journey in Hell sortit en Avril 2017 avec le label Wolfshade records. Les titres de se groupe traite plus de choses personnelles et de la perception du héros de ses aventures. 

Le second groupe est Sercati, lui de metal mélodique. Devoted, demons and mavericks est leur quatrième album sortit en 2018 avec le label Wormholedeath et le prochain album est en préparation. A travers les titres de ce groupe, on en apprend plus sur les moments clés de l’aventure.

A cela s’ajoute un court métrage :

Mais aussi un found footage (documentaire fictif) :

Mais aussi un comics et un jeu de rôle :

Autant dire que le contenu autour de cet univers ne manque pas et ravira tous ceux qui y accrocheront ! 

 

Liens externes : Éditions Stellamaris (romans, jeux de rôle), page Facebook, The Nightstalker (Facebook, Youtube) Sercati (Facebook, Youtube)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *