News en vrac livres (20 Avril 2019)

Dernière mise à jour le par

Ce sont trois petites actualités qui ont été annoncées durant la semaine et les voici regroupées dans cette nouvelle news en vrac.

Magic revient en roman

Il y a maintenant dix ans que sortait le dernier roman basé sur la licence de jeu de carte Magic : The Gathering. C’est chez Del Rey en anglais que Magic va faire son retour en roman, puis en français le 03 Juillet 2019 chez Bragelonne avec La Guerre de l’étincelle : Ravnica, écrit par Greg Weisman, scénariste de comics et co-créateur des séries animées Young Justice et Gargoyles.

Synopsis :

Teyo Verada ne rêve que d’une chose : devenir mage-bouclier et contrôler les énergies arcaniques, afin de protéger son peuple des redoutables tempêtes de diamants qui balaient son monde. Lorsqu’il se retrouve enterré vivant au cœur de l’une d’elles, le jeune mage pense sa fin arrivée. Mais il se trompe. Tout à coup, un pouvoir qu’il ignorait posséder l’entraîne dans un incroyable univers de pierre et de verre : Ravnica.
Teyo est un Planeswalker, l’un des nombreux mages à avoir été appelés dans la cité-monde, attirés par Nicol Bolas, le dragon légendaire. En quête de la récompense ultime, obtenir un statut divin, Bolas assiège la cité de Ravnica. Avec sa magie inégalée et son armée invincible, il semble sur le point de réduire la cité en poussière.

The Witcher chez Third Editions

Avec déjà plusieurs ouvrages à son actif, consacré au monde des jeux vidéo, dont de grands titres qui ont marqués de nombreux joueurs, c’est autour de The Witcher de venir compléter la collection de l’éditeur.

Nommé L’Ascension de The Witcher, cet ouvrage de 256 pages parle de la conception du jeu, mais aussi son impact dans l’industrie. Il est disponible sur le site de Third Editions en deux éditions : la normale à 24,50€ et une spéciale à 29,90€ illustrée par Jérémie Moreau.

L'Ascension de The Witcher

Lien externe : page de l’éditeur

Beowulf aurait bien un seul auteur

C’est ce que conclut l’étude menée par la revue Nature Human Behavior après avoir étudié à nouveau le poème en profondeur sans ses rythmes, pauses et dans tous les détails de son écriture. Si pour beaucoup ce poème épique est le fruit de plusieurs auteurs, pour d’autres, il n’en a qu’un seul et cette étude devrait raviver les débats à ce sujet.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *