Un prix Sorcière 2018 pour Sirius de Stéphane Servant

Créé en 1986, le Prix Sorcière récompense chaque année des auteurs jeunesse. Cette année, les catégories ont été modifiées et il y en désormais trois (carrément beau, carrément passionnant et carrément sorcière), chacune subdivisée en deux catégories (min pour les -10 ans et maxi pour les + de 10 ans).

Cette année c’est Stéphane Servant, qui a à son actif une trentaine d’albums et romans qui  a remporté le prix Carrément passionnant Maxi pour son roman Sirius, publié chez Rouergue dans la collection Epik. Chez le même éditeur ont lui doit La langue des bêtes, Souviens-toi de la lune et Le cœur des louves.

Sirius (Stéphane Servant)

Synopsis :

Alors que le monde se meurt, Avril, une jeune fille, tente tant bien que mal d’élever Kid. Entre leurs expéditions pour trouver de la nourriture et les leçons données au petit garçon, le temps s’écoule doucement… jusqu’au jour où le mystérieux passé d’Avril les jette brutalement sur la route. Il leur faut maintenant survivre sur une terre stérile pleine de dangers.

Une très bonne nouvelle donc pour Stéphane Servant avec ce roman mettant en scène des personnages devant mener leur périple dans un contexte post-apocalyptique,  pour une histoire mêlant émotion, poésie et imaginaire. Cette récompense est aussi de bonne augure pour la collection Epik, Rouergue ayant fait son entrée dans ces thématiques avec cette collection il y a maintenant un peu plus de trois ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *