Sortie du DLC Nidhogg avec le Clan du Dragon de Northgard

Après plusieurs mises à jour ayant ajouté du contenu, le jeu de stratégie viking Northgard de Shiro Games continue d’être complété avec de nouveaux éléments. C’est ainsi que le studio a annoncé la sortie sur Steam d’un DLC au prix de 4.49€.

Nommé Nidhogg, ce DLC introduit une nouvelle faction, à savoir le Clan du Dragon.

Northgard, Clan du Dragon

Alors que d’autres Vikings se concentrent sur le pillage lors de leurs raids, le Clan du Dragon est le dernier à suivre les traditions, longtemps abandonnées, de l’esclavage et du sacrifice pour atteindre ses objectifs.

En début de partie, les joueurs pourront acheter des Esclaves dans le Dock à Drakkars. Si les esclaves permettent de réaliser les mêmes tâches que les Villageois, leur différence se fait par leur prix inférieur. Ils pourront être envoyés sur les territoires neutres, mais aussi devenir des guerriers à bas coût. Les joueurs pourront également transformer en esclaves des civils capturés ou des ennemis blessés. Les esclaves pour le Clan du Dragon sont un élément majeur dans leur fonctionnement, leur Arbre du Savoir permettant d’améliorer la maîtrise des Esclaves.

Le Clan du Dragon débute également la partie avec un Bûcher Sacrificiel qui permet de sacrifier une unité contre de l’Essence de Dragon. Cette ressource confère des bonus économiques et militaires au fil de la partie. Les joueurs peuvent aussi s’en servir à l’Autel Draconien, un bâtiment militaire qui leur ait propre, permettant de faire évoluer des Villageois en Draconiens. Malgré son apparence, les membres de cette unité de combattants à deux armes plus forte que des guerriers, peuvent combattre seuls en causant plus de dommages, après avoir débloqué leur Savoir Frénésie Draconique.

Northgard, draconien

 

Liens externes : Steam (Northgard), Steam (DLC Nidhogg)patch notes, Facebook, Twitter, Youtube

Ervael

Créateur de Dol Celeb.
Grand amateur des mythes, légendes et de fantasy depuis de nombreuses années, continuant de les explorer, pour continuer à faire des découvertes et les partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *