Le Graoully

Créature de Metz, le Graoully fut vaincu par Saint Clément.

C’est quand la nuit tombait que surgissait le Graoully, ce redoutable monstre dans la cité de Metz. Son nom vient de l’allemand graulich, signifiant terrifiant. Sorte de dragon aux yeux rouges, aux écailles solides comme l’airain, possédant deux rangées de crocs et pourvu d’ailes de chauve-souris, il venait des cieux pour fondre sur les habitants pour les dévorer.

Graoully

Saint Clément arriva de Rome, dans cette cité encore païenne  pour y prêcher la bonne parole et convertir les messins au christianisme. Les habitants envoyèrent immédiatement des émissaires auprès de lui, car on contait les miracles qu’il avait accompli. Clément accepta de les aider et se rendit dans la tanière du Graoully, armé uniquement de sa foi.

La créature avait élu domicile dans le quartiers des arènes, un ancien amphithéâtre romain regorgeant de serpents. Clément traversa sans problème les reptiles qui s’écartaient sur son passage et arriva devant le Graoully  qui le fixa la gueule dégoulinante de sa bave empoisonnée. Clément jeta une étole autour du cou du monstre qui fut immobilisé, puis il le traîna comme on promène un chien en laisse aux abords de la Seille, un des deux fleuves de la région et le jeta dedans. Le Graoully disparu dans les eaux à tout jamais et éblouis par leur sauveur, les messins se convertirent au christianisme.

Références

Lien externe : site officiel de Metz