• Auteur/autrice de la publication :
  • Publication publiée :24/04/2024
  • Post category:Dossiers
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :24/04/2024

Jeux vidéo

Le jeu vidéo est un média dans lequel on retrouve de nombreux symboles. Parmi eux, on peut citer la mythologie et la fantasy, qui sont particulièrement importants. Voici donc les manières dont ils se manifestent.

La mythologie présente dans les jeux de casino

Dans les casinos en ligne, les joueurs peuvent profiter d’une roulette en ligne avec de l’argent réel, mais aussi de jeux de roulettes basés sur la mythologie, notamment grecque. Parmi les modèles les plus connus sur ce thème, on peut citer Temple of Thunder II ou Gods of Olympus II. Ces dernières reprennent surtout des symboles propres aux Dieux de cette période de l’histoire. Ces machines à sous sont accessibles en Suisse. Pour en profiter, vous pouvez vous inscrire sur un casino en ligne étranger. Toutefois, d’autres mythologies sont disponibles dans les casinos. C’est entre autres le cas de la machine à sous Valhalla Gold, qui reprend le thème des Vikings.

La mythologie plus présente que jamais dans les jeux vidéo

Si la mythologie a toujours été abordée dans les jeux vidéo, elle n’a jamais été aussi présente que lors de ces dernières années. L’une des licences qui traite le mieux de cette thématique est sans aucun doute God of War. Dans celle-ci, le joueur incarne Kratos, un demi-dieu qui est amené à affronter de nombreuses divinités. Si les premiers épisodes de cette licence permettaient d’évoluer parmi les dieux grecs, les deux derniers traitent de la mythologie nordique. Toutefois, cette saga traite de ce sujet de manière totalement irréaliste. Pour une approche beaucoup plus réaliste, on peut citer la licence Assassin’s Creed. Si elle a abordé la mythologie de manière directe dans la trilogie « Origins, Odyssey et Valhalla », les divinités antiques sont présentes dans toute la saga, notamment lors de la méta histoire. Dans celle-ci, Desmond Miles, le héros de l’époque actuelle, est confronté à plusieurs déesses, parmi lesquelles Minerve et Athéna.

Les jeux de rôle : de nombreux éléments repris à la mythologie

RPG

Lorsqu’on joue à certains jeux de rôle (RPG), on peut assez facilement se rendre compte que de nombreuses références à la mythologie y sont faites. L’un des exemples les plus connus est sans aucun doute la saga Final Fantasy. Dans cette série de jeux, nos personnages peuvent invoquer différentes créatures, un grand nombre d’entre eux étant associés à des divinités. Parmi eux, on peut citer Ifrit, Odin ou Shiva, respectivement issus des folklores arabes, nordiques et hindous. De plus, dans la plupart des épisodes de cette série, la fin du jeu implique de venir à bout d’une divinité, souvent originaire d’un autre monde. Toutefois, alors que Final Fantasy tire son inspiration de différentes cultures, d’autres jeux de rôle s’inspirent directement d’une mythologie bien précise. Par exemple, la série des Valkyries Profile met le joueur dans la peau d’une valkyrie qui doit récolter les âmes d’illustres guerriers et divinités nordiques afin de préparer une guerre. De son côté, le titre Folklore se déroule en Irlande et dévoile la mythologie celte.

Zelda : un des séries de jeux à proposer sa propre mythologie

Link, The Legend of Zelda

Alors que la plupart des titres s’inspirent de mythologies existantes, d’autres parviennent à créer leurs propres légendes. Le cas le plus connu est la saga Zelda. Dans ce titre, les Terres d’Hyrule, le monde dans lequel on évolue, a été créé par trois déesses, qui ont ensuite matérialisé leur pouvoir sous la forme de trois fragments de Triforce. Elles représentent respectivement le courage, la force et la sagesse, étant respectivement associées à Link, le héros, à Ganondorf, notre antagoniste et à Zelda, la princesse qu’il faut sauver. L’un des principaux objectifs de la plupart des jeux de la série est d’empêcher Ganondorf de réunir les trois fragments, ce qui lui donnerait un pouvoir incommensurable. Si cette mythologie fonctionne, c’est avant tout parce qu’elle est redondante, mais aussi parce que le monde qui a été créé pour ce titre, est similaire dans chacun des épisodes de la saga. Il comporte notamment les mêmes lieux et les mêmes peuples.

Fantasy : J.R.R. Tolkien comme source d’inspiration

Lorsque les premiers jeux de rôles traitant de fantasy ont été programmés, l’objectif principal était de créer une version vidéoludique de Donjons & Dragons. Or, ce jeu de rôle sur table tire directement ses codes dans l’œuvre de J.R.R. Tolkien, principalement du Seigneur des Anneaux. Cette filiation peut entre-autres être constatée grâce aux caractéristiques de chaque race de personnage. Dans les deux types de médias, un elfe se caractérise par sa sagesse et sa dextérité.

Conclusion

La mythologie et la fantasy sont toutes deux très présentes dans les jeux vidéo. Si les légendes nordiques et grecques sont les plus représentées, de nombreuses mythologies du monde entier sont abordées. Certaines séries de jeux, telles que Zelda, ont même décidé de créer leur propre univers, comprenant sa propre histoire. Enfin, on retrouve aussi beaucoup de références à la fantasy dans l’univers vidéoludique, principalement inspiré de l’œuvre de J.R.R. Tolkien.

Ervael

Créateur de Dol Celeb. Grand amateur des mythes, légendes et de fantasy depuis de nombreuses années, continuant de les explorer, pour continuer à faire des découvertes et les partager.
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments