Fenrir

Fenrir

Dernière modification le 17/08/2021 par Ervael

Loup géant des mythes nordiques, Fenrir est celui qui déclenche le Ragnarök, la fin du monde.

Introduction

Loup immense, fils du dieu Loki et de la géante Angerdoba (ou Angrboda) et frère de Jörmungand et de la déesse Hel, Fenrir (Fenris ou Fenrisúlfr) était doté d’une force colossale le rendant redoutable, même pour les dieux. Avec la géante Larvindia il a deux enfants, les loups Sköll et Hati ; Sköll poursuit le soleil au-dessus d’Yggdrasil et Hati la lune.

Fenrir

Histoire

Les dieux voyaient d’un mauvais œil cette bête, qui était en mesure de les affronter et peut-être de les vaincre, d’autant qu’un oracle les avertit qu’un jour viendra où Fenrir se retournerait contre eux. Donc, le roi des dieux, Odin, proposa de l’emprisonner pour ne pas souiller le monde de son sang ; ce que l’ensemble du conseil des dieux approuva.

Gleipnir le ruban des nains

A deux reprises ils tentent d’enchaîner l’animal, mais sa force était si grande qu’il parvint à se libérer. Alors, Odin alla trouver les nains pour qu’ils lui forgent des chaînes, les plus grosses et les plus résistantes du monde. Quand ils présentèrent leur réalisation, Odin fut très surpris. Car, au lieu de lui remettre une chaîne aux lourds maillons, ils lui donnèrent un simple ruban doux et soyeux, créé avec leur magie, accompagné de six éléments : le miaulement d’un chat, la barbe de femme, des racines de la montagne, des tendons d’ours, un souffle de poisson et de la salive d’oiseau. Odin l’éprouve et constate la résistance du ruban que rien ne semble pouvoir déchirer, couper, ou rompre ; il  le nomme Gleipnir.

Le défi entre Fenrir et les dieux

Cependant, il n’était pas facile d’attirer Fenrir, d’autant que désormais, la créature se méfiait. Les dieux organisent un défi : ils devraient rompre le ruban. Tous tentent et échouent, puis ils proposent à Fenrir d’essayer. Le loup refuse dans un premier temps, mais finit par accepter de peur de passer pour un lâche. Il impose une condition : un des dieux mettrait sa main dans sa gueule pendant qu’il ferait son essai, et s’ils tentaient de le piéger il la lui broierait.

« Je ne suis pas enclin à me laisser passer ce cordonnet. Mais que l’un d’entre vous mette sa main dans ma gueule en gage de ce que tout se passera sans trahison. »

Gylfaginning

Le sacrifice de Tyr et l’enchainement de Fenrir

Les dieux hésitent, seul Tyr accepte. Dès que Fenrir tenta de rompre le ruban, les dieux le lièrent avec le ruban. Le loup ne se laissa pas faire et comme il l’avait annoncé, il broya la main de Tyr. Aussitôt, Odin lui plaça une épée dans la gueule. Les souffrances de Fenrir étaient tellement insupportables qu’il hurlait à la mort. Afin de faire taire ces cris qui l’énervaient, Odin enfonça Gleipnir au plus profond de la terre, avec Fenrir.

Tyr et Fenrir

Le Ragnarök

Le mythe annonce qu’un jour, Fenrir parviendra à se libérer de ses chaînes. Il rassemblera ses frères géantsils affronteront Odin et les autres dieux. Ce jour s’appelle le Ragnarök. Dans cet immense combat ils s’entre-tueront ; ce sera alors la fin du monde et il en renaîtra un monde meilleur.

Références

Livres : Edda

Illustration : Les enfants de Loki et d’Angrboda : Jörmungand, Hel et Fenrir (E.Doepler)

Comics : Hulk (Marvel)

Jeux vidéo : Final Fantasy IX (Squaresoft), SMITE (Hi-Rez Studios), Assassin’s Creed (Ubisoft)

Lien externe (en) : The most infamous wolve (Norse mythology)

Images : inconnu, Wikipédia