Pryderi

Dernière modification le 04/12/2020 par Ervael

Appartenant à la mythologie galloise, Pryderi est le roi de Dyfed.

Introduction

Fils du héros Pwyll roi de Dyfed et de Rhiannon, Pryderi fut un enfant longtemps souhaité. Après leur mariage, Rhiannon ne parvenait pas à avoir d’enfant ce qui entraîna la colère de Pwyll, qui la maltraita. La rogne de Pwyll s’estompa lorsque qu’elle eut un fils, mais cela ne fut que de courte durée.

L’enlèvement de Pryderi

Alors qu’il était encore au berceau, l’enfant fut enlevé par un ancien prétendant de Rhiannon, celle-ci en ayant eu beaucoup. Connaissant les colères de Pwyll, les servantes de peur de représailles, recouvrirent durant la nuit le visage de Rhiannon de sang et mirent des os à ses côtes. Rhiannon fut ainsi condamnée d’infanticide et contrainte de porter les visiteurs du palais sur son dos, en leur racontant son crime.

De son côté Pryderi fut retrouvé dans une écurie d’un prince, qui le nomma Gwri Gwallt Euryn et l’éleva comme son enfant. Sept ans plus tard, Gwri Gwallt Euryn retourna auprès de ses parents. Rhiannon fut disculpée et le nomma à ce moment Pryderi signifiant souci.

Le désert

Lorsque Pwyll mourut, Pryderi lui succéda et donna la main de sa mère à son ami Manawyddan. Lors du banquet du mariage, après un coup de tonnerre, un brouillard tomba, Pryderi, Rhiannon et Manawyddan se retrouvèrent seuls dans un désert.

Pryderi et Rhiannon finirent par y trouver une forteresse, mais se firent capturer, pendant que Manawyddan essayait de cultiver la terre. Un jour, il surprit une souris et la piégea. Mais un homme vint à lui et se présenta comme le vengeur de Gwawl, qui avait dérobé Rhiannon à Pwyll alors qu’ils allaient se marier. Cependant Pwyll avait piégé Gwawl et lui avait reprit Rhiannon. La souris capturée par Manawyddan était un des serviteurs de cet homme, qui lui demande de l’épargner. Manawyddan accepta à la condition que Pryderi et Rhiannon soient libérés.

Gwydion

Pryderi retrouva sa liberté et le royaume de Dyfed. Un jour il reçut plusieurs bardes et fut enchantés par leurs contes. L’un d’eux se révéla être le magicien Gwydion, qui était au service du roi Math ap Mathonwy de Gwynedd. Il lui expliqua qu’il était venu passer un marché avec lui pour échanger trois porcs que Pryderi avait reçut d’Arawn le seigneur de l’Annwvyn (qui était un ami de Pwyll) contre douze étalons et douze lévriers.

Pryderi accepta mais à peine Gwydion fut partit avec les porcs, que les animaux qu’il avait reçut disparurent. Il réunit alors son armée et partit à la poursuite de Gwydion qui l’avait trompé et entra en guerre avec Math ap Mathonwy.

Lors des combats il finit par affronter en duel Gwydion, mais le druide se révéla plus fort et le tua, la guerre s’achevant.

Références

Littérature : Mabinogion