Les gobelins

Dernière modification le 04/12/2020 par Mibetama

Petits, rusés et nombreux, les gobelins constituent des hordes de milliers d’individus.

Introduction

Créatures parmi les plus connues de la fantasy et des jeux de rôles, les gobelins appartiennent aux peaux-vertes et sont parfois reliés au petit peuple.

Gobelins

Description

Ils sont petits et chétifs ; mais ils sont rusés, parlent beaucoup et sont nombreux. En fait, ils compensent leur faiblesse par leur intelligence et leur grand nombre. Bien que parfois ils vivent entre eux, il arrive souvent qu’ils appartiennent aux mêmes tribus que les orcs, dans lesquelles ils sont la plus petite classe du clan et donc les larbins des orcs.

On ignore s’ils sont issus d’une erreur parmi les orcs, qui a donnée leur race ou s’ils ont été créés par quelqu’un. Ils adorent les babioles et le commerce. Il n’est pas rare de rencontrer des gobelins commerçants, les chariots remplis de toutes sortes d’objets, le plus souvent communs ou inutiles, mais il leur arrive, quelque fois de détenir des pièces rares.

Gobelin

Types de gobelins

Chez eux aussi il en existe trois types. Il y a les gobelins communs qu’on trouve partout. Puis, les gobelins des forêts qui vivent non loin des orcs sauvages, affectionnent les araignées géantes, et connaissent les secrets de leurs poisons. Enfin, les gobelins de la nuit qui vivent dans des cavernes, passent leur temps à creuser les montagnes et harceler les nains (qui les nomment les grobis) ; quand ils sortent de leur caverne, ils revêtent de longues capes noires pour se protéger du soleil qui les éblouit.

Références

BD : Goblin’s (T.Roulot, C.Martinage)

Jeux de rôle : Donjons & Dragons (Wizards of the Coast)

Jeux de plateaux : Warhammer (Games Workshop)

Lien externe : Pourquoi sont-ils verts (Le Point)

Images : image 1, image 2 (Wikipédia)