Yama

Premier homme et roi des morts , Yama est un dieu important de la mythologie hindoue.

Fils de Vivasvat et de Saranyû, connu également sous le nom de Dharmaraja le juge des morts, Yama est un dieu important de l’hindouisme. On le trouve sous d’autres noms tels que : Mrityu assisté de Kâla le temps et des démons des maladies, parfois sous Kâla, Antaka ou Samana. Il a de nombreuses femmes dont les dix filles de Daksha, Dhumorna, Hemamala, Sushila et Vijaya. Mais sa principale femme est sa sœur jumelle Yami, avec qui il s’unit et créa l’humanité.

Premier homme, il est aussi le premier à découvrir la mort et en deviendra le chef. Il est représenté sous la forme d’un être difforme à la peau verte ou bleue, habillé en rouge avec deux ou quatre bras, chevauchant parfois son buffle noir. Il tient dans ses mains un lacet (le pasha) avec lequel il attrape ses victimes et un bâton (le danda). Parfois il porte une couronne et une fleur est représentée derrière lui.

Yama

Similaire à l’Ankou, il vient chercher ceux qui doivent mourir ou envoie la majorité du temps l’un de ses serviteurs. Devant la porte des Enfers il juge les défunts, décidant de leur futur, assisté de Chitragupta (le Gardien du passé). Selon le verdict, les défunts sont conduits au Svarga, le Séjour Céleste pour les âmes pures ou dans une des régions du Naraka, l’équivalent des Enfers pour les mauvaises âmes.

Il accomplit sa tâche avec rigueur, n’ayant jamais été distrait par quoique ce soit, sauf un jour. Plongé dans des rites sacrificiels, il en oublia sa mission et plus personne ne mourait, l’humanité s’agrandissant massivement au point de surpasser les dieux, jusqu’à ce que Yama reprenne son travail et que les choses rentrent dans l’ordre.

Références

Image : Pinterest