Dernière modification le 22/06/2024.

Créature légendaire aborigène, le bunyip est un redoutable monstre aquatique.

Introduction

Créature mythique aborigène, le bunyip, que l’on trouve aussi sous le nom de kianpraty, fait partie de ces créatures qui ont été sujets en cryptozoologie. Mythe ou réalité, on ignore toujours si cette créature dont le nom signifie diable a existé.

Description

Du fait de sa nature incertaine, la description du bunyip n’est pas précise. On ne peut se fier qu’aux peintures aborigènes qui le représentent pour s’en faire une idée.

On peut dire qu’il s’agit d’une créature aquatique amphibienne et hybride. Il s’agit d’un énorme chien à fourrure noire ou marron, pouvant mesurer jusqu’à quasiment deux mètres de long. A long cou, sa tête rappelle un peu celle d’un cheval, comme sa queue. Il a des nageoires et des dents de morse. Il vit dans les marais, les étangs, les lagons ou dans les rivières.

Bunyip

C’est une créature carnivore, au cri puissant, qui la nuit attaque et dévore ses proies. Il peut s’agir d’animaux comme d’humains qui se seraient perdus ou aventurés sur son territoire. On dit d’ailleurs que les femmes et les enfants seraient ses proies humaines favorites. Ainsi, les aborigènes évitent toute étendue d’eau qui leur est inconnue, afin d’éviter de le rencontrer.

On ne lui attribue pas de pouvoirs particuliers, mais on dit qu’il est porteur de maladies.

Histoire

La légende du bunyip vient des tribus aborigènes. Il s’agit pour elles d’un animal mythique, représenté sur certaines de leurs fresques.

La colonisation de l’Australie par l’Empire britannique a popularisé sa légende. Dans cette période d’exploration, les colons découvrirent de nombreuses espèces jusqu’alors inconnues pour eux. Ainsi, l’existence du bunyip était des plus plausibles pour eux.

Cela amena de nombreuses recherches sur cette créature, y compris par les cryptozoologues. Cependant, malgré leurs recherches, des ossements étranges d’animaux trouvés, aucune preuve formelle de l’existence du bunyip ne fut trouvée.

Encore aujourd’hui il reste un mystère et on pense qu’il s’agirait d’un animal existant. Sa légende serait née d’un animal dont on a déformé la description ou donné une vision fabuleuse, comme pour la licorne qui serait une déformation du rhinocéros.

Références

Littérature : Téméraire (N.Novik)

Animation : My Little Pony: Friendship is Magic (L.Faust), Dot et le Kangouro (D.Pedley)

Jeux de rôles : Donjon & Dragons (Wizards of the Coast), Werewolf: The Apocalypse (White Wolf Publishing), Pathfinder (Black Book)

Jeux vidéo : Final Fantasy (Square-Enix), Le Tigre de Tasmanie (Krome Studios), Runescape (Jagex)

Cinéma : Godzilla: King of the Monsters (M.Dougherty)

Lien externe (fr) : Partez à la rencontre de cette créature du folklore australien qui hante les marais (Daily Geek Show)

Liens externes (en) : Mutating Myths (American Museum of Natural History), Does he Really Haunt the Australian Wetlands? (HowStuffWorks)

Image : Wikimedia Commons