La wicca ou wiccanisme

Dernière modification le 31/03/2021 par Ervael

Mouvement païen, la wicca regroupe un ensemble de croyances mystiques.

Introduction

Se présentant comme un culte, la wicca (ou wiccanisme) est un mouvement tourné vers la nature et la magie. Ainsi ses croyances reposent sur différentes disciplines comme le chamanisme, le druidisme et diverses mythologies (greco-romaine, celte, nordique, slave). Les pratiquant se nomment les wiccans. Du fait de sa nature et ses origines, on l’associe souvent à la sorcellerie et aux sorcières.

Wicca ou wiccanisme

Origines

Le nom de wicca vient du vieil anglais wiccacraeft qui donnera plus tard le mot witchcraft, à savoir sorcellerie. Quant au mouvement, il vient du néopaganisme du XXIème siècle et s’appuie sur le Livre des Ombres de Gérald Gardner, que tout wiccan possède. Cet ouvrage contient toute la philosophie du mouvement, mais aussi ses rituels.

Si le mouvement ne comporte qu’une poignée de pratiquants à ses débuts, il s’étend dans les pays anglo-saxon durant les années soixante-dix. Par la suite, il subit quelques changements, ses liens avec la nature se renforçant par une dimension plus écologique. S’étendant dans d’autres pays, de nombreuses variations se créent en fonction des pays et de leurs cultures, ainsi que de leurs références mythiques.

Le nombre de wiccans n’a cessé de croître entre les années quatre-vingt dix et deux-mille. Aux États-Unis on estime qu’il serait passé de 8000 à 140 000 personnes.

Description

Le culte de la wicca repose pour beaucoup sur celui de la Déesse-Mère. Cette divinité incarne tout un ensemble de symboles et de valeurs comme l’énergie féminine, la nuit, la magie, l’eau, la terre, la fertilité, le chaudron, le pentagramme, la coupe, le miroir.

Compte tenu de l’aspect féminin de la Grande Déesse et celui de la magie, ainsi que la nuit, elle est aussi associée à la lune. De ce fait pour ceux qui en font une représentation en lien avec la mythologie greco-romaine, les wiccans évoquent souvent la trinité lunaire, Hécate, Artémis, Séléné. Parmi elles, Hécate est souvent plus mise en avant étant déesse de la magie ; les wiccans étant décrits comme des pratiquants de la magie blanche, dans laquelle l’astre lunaire est important selon ses phases.

Cependant d’autres wiccans se tournent vers deux entités : la Grande Déesse et le Dieu Cornu. Tous les deux sont en liens avec la nature, mais ils sont opposés et leurs représentations reposent sur les mythologies qui leurs sont associées :  Ouranos et Gaïa pour la grecque, Odin et Frigg pour la nordique, Osiris et Isis pour l’égyptienne.

Le plus grand principe de la wicca est le « Fais ce qu’il te plaît tant que cela ne nuit à personne ». Une philosophie présente également dans l’hindouisme et ses divers courants. A cela s’ajoute diverses croyances dans les dieux païens, les éléments, la magie, divers symboles, la réincarnation,… .

En ce qui concerne les rites, la wicca comporte de nombreuses réunions et fêtes tout au long de l’année. Les plus célèbres sont celles liées aux saisons, venant des mythes celtes : Samhain, Yule, Imbolc, Ostara, Beltane, Litha, Lugnasad, Mabon.

Références

Cinéma : Les Ensorceleuses (G.Dunne)

Télévision : Charmed (A.Spelling), Buffy (J.Whedon), Salem (A.Simon et B.Braga)

Liens externes : Introduction (Mystic Moon) Religion des sorcières (Medium Québec)

Image : Wikipédia