Enma ou Yanluowang

Dernière modification le 06/02/2021 par Ervael

Dieu japonais, Enma est le roi des Enfers.

Introduction

Connu également sous les noms d’Enmaou, Enmaten, Enma-o ou Enma-daio, Enma est le roi des Enfers japonais. Dans le bouddhisme, on le trouve sous le nom de Yanluowang, où il est désigné comme gardien de l’enfer ou juge des enfers.

Origines

Comme beaucoup de mythes d’Asie, Enma vient d’Inde est s’est transmis en Chine, avant d’arriver au Japon. Ses déformations et versions différentes viennent de cette longue transmission au fil du temps.

Description

Enma se présente comme un homme à longue barbe au visage énervé et vêtu d’une robe chinoise et d‘un chapeau de juge. Dans ses mains il tient une masse d’armes et un rouleau.

De aides l’accompagnent pour retrouver et constater les fautes commises par les défunts.

Il règne sur le royaume souterrain, très comparable à celui des l’Hadès, les enfers grecs. Il est plus qu’un souverain de ce territoire, puisqu’il est aussi celui qui juge les défunts et donc détermine s’ils iront au paradis ou dans les séjours infernaux. Ainsi c’est un personnage redouté, servant aux parent à effrayer les enfants, en leur disant que s’ils ne sont pas sages, Enma leur coupera la langue.

La légende de la statue d’Unkei

Lorsque le sculpteur Unkei mourut, il se retrouva au tribunal d’Enma. Le dieu rappela au sculpteur qu’il avait réalisé un grand nombre de statues à son effigie durant sa vie, mais qu’aucune ne lui ressemblait. Comme désormais le sculpteur l’avait rencontré, il pourrait alors faire une statue lui ressemblant. Unkei fut renvoyé sur Terre et réalisa la statue qui se trouve dans un temple près de Kamakura.

Références

Animes et mangas : Dragon Ball (A.Toriyama), One Piece (I.Oda), Naruto (M.Kishimoto)