Le Saint Graal

Dernière mise à jour le par

L’une des plus grandes reliques, le Saint Graal est l’objet de la quête des chevaliers de la Table Ronde.

Présentation

Relique sacrée associée au Christ, le Saint Graal fut longtemps cherché et encore aujourd’hui, beaucoup s’interrogent sur lui, tant il fascine. On l’associa à divers objets légendaires comme le Chaudron du Dagda issu des mythes celtes, un talisman contenant du sang et pouvant donner l’immortalité. Mais bien que plusieurs récits et hypothèses existent sur ce qu’est le Graal et quelle est son histoire, aucune n’est confirmée aujourd’hui. Si bien qu’on trouve deux grandes écoles à son sujet : ceux pour qui le Graal est un objet réel et ceux pensant que le Graal est un concept.

Différentes formes et origines

Pour ce qui est de sa forme physique, au fil des siècles, il a été évoqué sous diverses apparences ; ainsi au début on le décrivait comme un plat rond et large assez profond, taillé dans la pierre. On ne citera pas toutes les formes qui ont été imaginées, leur nombre dépasse la cinquantaine, mais la plus classique et connue est celle d’un calice, qui serait celui utilisé par le Christ dans la CèneJoseph d’Arimathie l’aurait ensuite utilisé pour recueillir le sang du Christ après la crucifixion.

Pour la forme conceptuelle, les théories désignent le Graal comme un objet au-delà de la conscience, la représentation d’une vérité perdue. Retrouver le Graal est donc plus que la quête d’un artefact et un chemin spirituel, puisqu’il s’agit aussi celle de secrets et connaissances inaccessibles.

On ne sait pas ce qui est arrivé au Graal par la suite. On dit que Joseph d’Arimathée l’aurait transmit et la relique passa de main en main, bien gardée afin de ne pas tomber entre de mauvaises personnes. Du côté des mythes arthuriens, on dit que le Graal arriva en Avalon et fut confié au Roi Pêcheur, dont une blessure ne pourrait être guérie que par un chevalier pur. C’est ainsi que la recherche de cet objet débuta, devenant pour certains plus qu’un simple objectif, mais une véritable quête spirituelle.

Il existe une version alternative du devenir du Graal par des auteurs allemands. Le Graal y devient une pierre conservée dans un lieu secret, le Muntsalväsche par Amfortas, l’équivalent du Roi Pêcheur. Le Muntsalväsche se situerait en Galice, dans le Gralsburg, un temple circulaire rappelant celui de Jérusalem.

La quête du Graal

Les personnages les plus connus ayant mené une telle quête sont donc les Chevaliers de la Table Ronde et c’est des légendes arthuriennes que vient le nom de Graal. Ces héros se donnent sous la direction d’Arthur Pendragon pour mission de retrouver la coupe ayant reçu le sang du Christ. Les récits de leurs aventures racontent que Bohort, Galaad et Perceval le trouvèrent après avoir rencontré le Roi Pêcheur et lui avoir posé la question permettant d’atteindre le Graal. Galaad fut le seul à pouvoir regarder l’intérieur du Graal mais en perdit la vie. Il est dit également que Lancelot l’aperçu à deux reprises, mais ne put le prendre, son cœur n’étant pas assez pur à cause de sa relation illégitime avec Guenièvre, la femme d’Arthur.

La pureté est un critère obligatoire pour pouvoir obtenir le Saint Graal tant il est puissant et ne peut être détenu que par quelqu’un le méritant. Paradoxe, il est dit que le trouver apportera la paix sur le monde, mais que seul celui qui ne le cherche pas le trouvera. Obtenir le Graal ne doit donc pas être une quête intéressée. Cela n’empêchera pas les chevaliers d’Arthur de le chercher, accomplissant diverses épreuves dans lesquelles ils en sortent meilleurs. Cela donna d’ailleurs l’expression accomplir une quête du Graal pour désigner un objectif irréalisable, mais qui nous apportera tout de même des choses sur le plan personnel, en essayant de l’atteindre.

Références

Littérature : Conte du Graal (C.de Troyes), Da Vinci Code (D.Brown), la Quête du Graal (B.Cornwell), Parzival (W.von Eschenbach), Der Jüngere Titurel (A.von Scharfenberg), Cycle de Pendragon (S.Lawhead)

Peinture : La dame du saint Graal (D.G.Rosseti), Le Miracle du Graal (W.Hauschild), La Découverte du saint Graal (E.C.Burne-Jones)

Illustration : Le saint Graal apparaît aux chevaliers de la Table ronde (G.de Moap)

BD : Quête du Graal (Debois, Bileau)

Animés et mangas : Fate/Zero et Fate/stay night (Type Moon)

Cinéma : Lancelot du Lac (R.Bresson), Excalibur (J.Boorman), Sacré Graal (Monty Python), Indiana Jones et la Dernière Croisade (S.Spielberg)

TV : Kaamelott (A.Astier)

 

Lien externe : Définition (BnF), Le conte (BnF), Le cycle (BnF)