Reposant sur une sorte d’imitation, la magie analogique est celle de la métaphore, de la similarité pour lancer un sort.

Introduction

Comme son nom l’indique, la magie analogique repose sur le concept d’analogie. On ne parle pas de domaine ou discipline de magie comme avec la blanche ou la noire. Il s’agit d’une manière d’utiliser la magie que l’on peut retrouver dans différents domaines, comme l’ésotérisme et l’occultisme.

Description

La magie analogique consiste à provoquer un événement, à lancer un sort par une action comparable. Pour donner un exemple concret : les rituels dans lesquels on crée de la fumée pour faire pleuvoir font partie de la magie analogique, les nuages de fumée représentant ceux du ciel.

La magie des nœuds

Une pratique très courante est celle de la magie des nœuds. Dans la magie analogique, c’est une corde avec des nœuds. Desserrer, resserrer, nouer, dénouer les liens de la corde permettent d’influer sur des liens se trouvant dans un plan magique.

La magie mimétique

Pour celle-ci on utilise un objet provenant d’une personne servant d’analogie. Cet élément représente la personne ou participe au rituel, car à travers lui on peut lancer des sorts, bénéfiques ou non. L’utilisation la plus connue est celle de la poupée vaudou, une figurine sur laquelle on attache souvent un cheveu. Lorsque l’on plante des aiguilles sur la figurine, la personne désignée ressent la douleur à l’endroit visé.

Les danses rituelles

Beaucoup de rituels contenant des danses appartiennent aussi à la magie analogique. Les gestes et postures effectués s’efforcent d’être en lien avec l’événement souhaité. Lors de danses liées à la fertilité des terres, un grand saut est une analogie à la pousse des plantes.

Dernière modification le 11/07/2022 par Ervael