Le Pouvoir Unique

Source de magie des Aes sedaïs, le Pouvoir Unique a été créée par Robert Jordan pour la Roue du Temps.

Le Pouvoir Unique est issu de la Vraie Source, l’énergie qui fait écouler le temps. La Vraie Source est divisée en deux parties : une mâle nommée le saidin et une femelle appelée la saidar. Lorsqu’on utilise le Pouvoir, on dit qu’on canalise, car on puise l’énergie dans la Vraie Source pour lancer des sorts. Pour canaliser, les hommes utilisent le saidin et les femmes la saidar. Les maîtres dans l’utilisation du Pouvoir sont nommés les Aes sedaïs.

Aes Sedaï

Le Pouvoir est divisé en cinq éléments, nommés les cinq pouvoirs. Toute personne, pouvant canaliser, peut utiliser les cinq pouvoirs ; mais chaque individu a plus d’affinités avec certains éléments qu’avec d’autres. Ces éléments sont la Terre, le Feu, l’Eau, l’Air et l’Esprit. La plupart des Aes sedaïs en maîtrisent parfaitement un ou deux ; rares sont ceux qui en contrôlent plus, mais il y en a quelques-uns qui y parviennent.

Le saidin et la saidar ont de grandes différences. Le saidin se base majoritairement sur le Feu et la Terre, alors que la saidar repose sur l’Eau et l’Air ; l’Esprit occupe la même  place chez chacun d’eux.

Lancer un sort peut requérir un seul élément, tel le Feu pour créer une flamme. Cependant, il faut faire appel à plusieurs éléments, selon le cas. Par exemple, pour guérir, il faut utiliser l’Eau et l’Esprit. De ce fait, les  hommes n’utilisent pas les mêmes sorts que les femmes.
Il semblerait que les magies des hommes soient plus puissantes que celles des femmes ; mais dans la pratique, les deux magies sont de valeur équivalente. Comme les femmes le disent si bien :

« Il n’ y a pas de rocher si dur que l’Eau et le Vent ne puissent user et il n’y a pas de Feu si ardent que l’Eau ne puisse éteindre ou le Vent souffler ».

L’usage du Pouvoir n’est pas donné à tout le monde ; seule une partie de la population possède l’étincelle pour le pratiquer. C’est à l’approche de l’âge adulte, que se manifeste généralement le don. Il faut apprendre rapidement à maîtriser le Pouvoir, sous peine de mourir, consumé par la Vrai Source. Le Pouvoir Unique agit comme une drogue quand on l’utilise, procurant une grande sensation de bien être. Plus on s’en sert, plus on le désire jusqu’à ce qu’on en attire trop en soi. Pour éviter de tels incidents, les Aes sedais parcourent le monde pour repérer ceux qui ont le don. Ils les placent dans leur école où ils apprennent à développer, puis à maîtriser leur don. Une fois qu’ils ont atteint le stade où ils ne courent plus de danger, deux choix s’offrent à eux : continuer à apprendre et devenir Aes sedaï ou retourner à leur vie normale…

 

Lien externe : Pierre de Tear

 

Image : Clyde Caldwell