Jason

Accompagné des argonautes, Jason alla chercher la Toison d’Or.

Eson était roi de Iolcos en Thessalie ; et son frère, Pélias, avide de pouvoir monta un coup d’état et le tua. Pélias était au début de son règne quand les dieux lui firent une prophétie : un de ses neveux, fils de Eson vengerait son père. Or, Eson n’avait pas encore d’enfant lors de son décès ; cependant sa femme, Alcimède était enceinte. Pélias attendit alors la naissance de l’enfant afin de le tuer. Mais Alcimède s’arrangea pour faire croire que son fils, qu’elle avait appelé Jason, était mort-né. En réalité, elle le confia à l’un des plus fidèles soldats de son père qui l’emmena chez le centaure Chiron. Pour tromper Pélias, elle organisa les funérailles de la descendance de Eson.

Comme pour d’autres grands héros, le centaure apprit à Jason la façon de combattre et la connaissance de nombreuses sciences. Arrivé à l’âge adulte, Jason se présenta devant son oncle vêtu d’une peau de panthère, une lance à chaque main et pieds nus, comme les magnésiens, pour réclamer son dû. Mais Pélias ne comptait pas céder le trône aussi facilement ; cependant, il craignait les magnésiens, pensant que Jason avait leur soutien. Il lui demanda d’aller chercher aux confins du monde, en Colchide, la Toison d’Or, apportant richesse et sérénité à celui qui la détenait. Si Jason réussissait la quête, il lui rendrait le trône de Eson.

Jason releva le défi et fit construire un bateau par Argos, un grand armateur. La déesse Athéna, ayant décidé d’aider Jason, insuffla à Argos une grande inspiration pour cet ouvrage. De son côté, Jason s’entoura d’une bande de compagnons et de héros tels que : Héraclès envoyé par Héra, le poète Orphée, Atalante, Pélée le père d’Achille et fils de Eaque et Augias. Le bateau étant nommé l’Argo, ses compagnons furent baptisés : les argonautes.

L’Argo prêt, Jason partit vers sa destinée. Son voyage fut semé d’embûches, mais il parvint enfin en Colchide. Eétes, le roi du pays, refusa de lui céder la toison d’or qui leur apportait paix, protection des fléaux et de tous les autres maux. La fille d’Eétés, la sorcière Médée, amoureuse de Jason l’aida à s’emparer de la toison, sous condition qu’il l’épouse et qu’il lui reste fidèle. Jason, amoureux également de Médée accepta ; il rentra avec elle à Iolcos apportant la toison.

Jason

Les années s’écoulèrent paisiblement et Pélias, bien que vieux et malade, était toujours vivant. Jason ne voulait pas donner la toison à son oncle et mit au point un stratagème avec Médée. Elle fit croire qu’elle pouvait rajeunir les êtres. Pour sa démonstration, elle utilisa un vieux bélier et le changea, par une illusion, en agneau. Pélias lui demanda aussitôt de bénéficier de cette magie, et pendant le rituel, Médée l’égorgea et jeta son corps, découpé en morceaux dans un chaudron.

Le trône d’Iolcos semblait récupéré ; mais le peuple n’apprécia pas la méthode de Jason, jugée barbare et il dut fuir avec Médée chez Créon, le roi de Corinthe.
Ils y vécurent dix ans et eurent deux enfants quand Jason rompit son serment de fidélité envers Médée, en demandant Glaucé, la fille de Créon en mariage. Furieuse, Médée finit par accepter leur union et participa à la cérémonie ; pour cadeau de noces, elle offrit des rubans et des bijoux à Glaucé. Mais ces présents étant ensorcelés, dès que la jeune femme les porta, elle s’enflamma entièrement, mettant le feu au palais et son père Créon mourut avec elle. La vengeance de Médée ne s’arrêta pas là ; elle tua ses propres enfants sous les yeux de Jason, et partit pour Athènes, ne pouvant plus rentrer chez elle.

Jason fut anéanti par ces évènements et devint un vagabond, errant sans but. Un jour qu’il s’était abrité sous l’Argo, une poutre céda et lui tomba dessus ; il mourut le crâne fendu. Médée trouva le bonheur chez Egée, le roi d’Athènes qui l’épousa. Mais lorsque Thésée, héritier légitime, vint réclamer le trône d’Athènes qui lui revenait, Médée complota de nouveau, mais, échouant, elle dut s’enfuir. Elle retourna en Colchide et mourut bien des années plus tard, à un âge très avancé.

Références

Peinture : Jason conquiert la Toison d’or (Annibale, Agostino, L.Carraci), La construction du navire Argos (Annibale, Agostino, L.Carraci)

Cinéma : Jason et les Argonautes (D.Chaffrey)

BD : Atalante (Crisse)

 

Liens externes : La mer (BnF), Mythes et légendes #1.1 (Nota Bene)