Dernière modification le 06/04/2024.

Épée mythique vietnamienne, Thuan Thien est un symbole important de légitimité.

Introduction

Associée à l’empereur Lê Lói (Lê Lói, 1385-1433), qui régna sur le Vietnam, Thuan Thien (Thuận Thiên), dont le nom signifie Volonté du Ciel, rappelle en certains aspects Excalibur. Comme l’épée du roi Arthur, elle est magique, mais aussi est un symbole de légitimité. Ainsi, en la possédant, Lê Lói est reconnu comme souverain et avec elle il fonda la dynastie Lê.

Lê Lói brandissant Thuan Thien

Description

Selon la légende, Thuan Thien a la particularité de donner à Lê Lói une grande taille et la force de dix mille hommes réunis. Ainsi, Thuan Thien représente la puissance de Lê Lói, qui lui permit de s’imposer dans tout le Vietnam.

Elle symbolise aussi sa légitimité, acquise par sa puissance et sa victoire sur les Ming pour les repousser du pays qu’ils occupaient.

On n’a peu de description précise sur l’apparence de cette épée. Dans sa légende, il est dit que sa poignée a des pierres précieuses incrustées.

Histoire

La légende de Thuan Thien débute en 1418. La révolte de Lê Lói contre les Ming, qui occupaient le pays depuis 1407, nommé à l’époque le Dai Viet (Đại Việt) a débuté. Face à la puissance de l’empire de Chine, Lê Lói opta pour une stratégie de guérilla plutôt que d’une guerre frontale. Le dieu dragon Long Vuong (Long Vương) décida de l’aider en lui prêtant son épée. Cependant l’épée ne fut pas directement à Lê Lói directement. Elle fut séparée en deux,chaque partie arrivant à un endroit différent.

Les parties de l’épée

La lame tomba dans la province de Thanh Hóa. Un jour, le pêcheur Lê Thận attrapa quelque chose de lourd dans son filet. S’attendant à une grosse prise avec laquelle il gagnerait de l’argent, il fut déçu qu’il s’agisse en fait d’un morceau de métal pesant. Il le rejeta dans les eaux deux fois et deux fois, le morceau de métal se retrouva dans son filet à nouveau. En regardant de près, il se rendit compte qu’il s’agissait d’une lame. Il se résolut à la garder et la déposa chez lui sans savoir quoi en faire.

Avec la révolte contre les Ming, Lê Thận rejoint la rébellion et grimpa les échelons. Une nuit, Lê Lói se retrouva chez lui et dans la pénombre la lame brilla. Lé Lói aperçu deux mots : Thuan Thien. Y voyant un présage, il demanda s’il pouvait emporter la lame et Lê Thận accepta.

Quelques temps plus tard, Lê Lói aperçut quelque chose briller dans un banian (un arbre surnommé le figuier de l’Inde). Il y grimpa et y trouva une poignée incrustée de pierres précieuses. Il se rappela alors de la lame qu’il avait trouvé et la plaça dans le manche. Les deux parties s’assemblaient parfaitement. Lê Lói y vit le signe que le ciel lui avait confié la libération du pays.

Il rassembla le peuple autour de lui, mit fin à la guérilla pour attaquer telle une armée les Ming. Les victoires s’enchaînèrent jusqu’à repousser les Ming du pays. Après dix ans de combats, en 1428 le Dai Viet retrouva son indépendance et Lê Lói monta sur le trône.

La restitution de l’épée

Un an après, alors que Lê Lói se promenait en bateau sur le lac en face de son palais, Kim Quy (ou Kim Qui), une immense tortue à la carapace dorée sortit de l’eau. Thuan Thien sembla bouger d’elle-même à sa ceinture et Kim Qui lui demanda de la rendre à Long Vuong. Thuan Thien devait revenir à son propriétaire.

Lê Lói comprit que Thuân Thien lui avait été prêtée pour accomplir son devoir et qu’à présent celui-ci avait été fait. Il lança l’épée à la tortue qui la saisit entre ses dents, puis plongea dans les eaux. Le lac fut renommé en Ho Guom (Hồ Gươm) signifiant le lac de l’épée ou Ho Hoan Kiem (Hồ Hoàn Kiếm) signifiant le lac de l’épée restituée.

Références

Jeux vidéo : Eternal Return (Nimble Neuron), Pokemon (Nintendo), Dragon’s Dogma Online (Capcom), Thuan Thien Kiếm (AV Studio)

Image : Wikipédia