Le draconien

Langage secret seulement transmis entre dragons, le draconien est un mystère pour les savants.

Les dragons sont les êtres les plus impressionnants en ce qui concerne le langage. Quelle que soit la langue de la personne à qui ils s’adressent, qu’elle soit elfe, nain, humain, orc ou de toute autre espèce, ils maîtrisent parfaitement leur dialecte.

Dans la pratique, entre eux, ils utilisent uniquement leur propre langue. Appelée le draconien, elle est secrète, et seulement transmise du dragon mâle à ses enfants, dès leur plus jeune âge.

Elle est purement orale et fait appel à des prononciations inaccessibles aux hommes. Selon le type de dragon et sa région, le draconien possède des accents différents.

Bien que les dragons aiment les livres humains et elfiques, ils n’ont jamais mis par écrit leur propre langue ; la raison essentielle étant de ne laisser aucune trace de tous leurs secrets dont leur langage fait partie. C’est une manière de rendre inaccessibles toutes leurs expériences, pratiques et coutumes, aux autres peuples du monde avides de connaissances. Donc, si les dragons venaient à disparaître, ils emporteraient, avec eux, toutes leurs manières de faire.

Cependant, une légende raconte qu’un dragon, fasciné par la transmission du savoir par le moyen de l’écrit chez les humains, aurait transcrit le draconien en symboles. Ce livre nommé le Draconomicon serait alors l’unique ouvrage, révélant les ficelles du draconien. Véritable Graal des dragonologues, il n’a jamais été trouvé à ce jour.