Dernière modification le 19/03/2023.

Fléau des humains et des nains, les orcs sont une race sauvage et brutale semant la destruction.

Introduction

Créatures popularisées par J.R.R.Tolkien pour la Terre du Milieu, les orcsorques en français, orks en allemand ou urkks par les nains font partie des races récurrentes de la fantasy. Pour les créer, Tolkien se serait inspiré du récit de Beowulf, ainsi que des gobelins germaniques et de certains aspects (comme les peintures) de la une tribu celte chamanique des pictes.

Description

De manière générale les orcs sont massifs, plus grands (de 1m50 à 2m10) et plus costauds que les humains ; ce sont des masses de muscles. Ils peuvent parfois paraître plus petits car ils voûtent leurs dos. Ils sont très résistants ; un orc qui perd un membre, le coud grossièrement et redevient, en quelques semaines, aussi opérationnel qu’auparavant. Ceux de Donjons & Dragons on un visage plus porcin.

Ils ont une intelligence réduit la plupart du temps sauf dans Warcraft où ils ont trè sintelligents. Lorsqu’un orc désire faire quelque chose, il ne réfléchit pas à la façon de s’y prendre, aussitôt il agit et n’obéit qu’à ses désirs. La plupart du temps, ils ne sont pas bavards, ils grognent.

orc

Ils vivent le plus souvent dans les montagnes dans des camps primaires ou dans des grottes et souterrains, se confrontant aux nains et aux gnomes. Ils restent loins des hommes quand ils ne les envahissent pas et ont peu d’échange avec eux. Les orques ne commercent guère et on plutôt tendance à tuer en dévorer ceux qui approchent leur territoire.

Types d’orcs

Il existe particulièrement dans Warhammer trois types d’orcs. Il y a les orcs communs, qu’on rencontre partout. Puis, on  trouve les orcs sauvages qui viennent des forêts tropicales, ils sont moins évolués que leurs cousins et leur langage est encore plus limité. Enfin, les orcs noirs, les plus forts, les plus intelligents constituent la classe d’élite des tribus, ils les dirigent tous.

Selon les univers, il arrive qu’il n’y ait que des mâles dans les clans ; leur moyen de reproduction reste de ce fait obscur. Dans d’autres univers, il existe des femelles, et leur reproduction est donc tout à fait classique.

Origines

Leur origine reste obscure ; on pense que les forces du Mal les ont créées à partir d’elfes afin de former une armée nombreuse et forte. Selon els univers, les orcs restent fidèles à leur créateur et en sont les soldats, mais dans d’autres ils ont rapidement gagné en indépendance. Ils se sont détachés de leur emprise pour devenir un peuple à part entière et se sont alors répandus sur toute la terre. Selon leur lieu de résidence, certains orcs ont changé, donnant naissance à diverses espèces, comme les humains (différences de couleurs : peau, yeux, cheveux, etc..).


J.R.R.Tolkien

“On dit en Eressëa que tous ceux des Quendi qui tombèrent entre les mains de Melkor […] furent jetés en prison, qu’ils y furent corrompus et réduits en esclavage après de longues et savantes tortures, et c’est ainsi que Melkor créa la race hideuse des Orcs […].

— J.R.R.Tolkien, Le Silmarillion

RéférenceS

Littérature : Le Seigneur des Anneaux (J.R.R.Tolkien), la Trilogie des orques (S.Nicholls), Le Roi orque (R.A Salvator)

Jeux de rôle : Donjons & Dragons (Wizards of the Coast), L’Oeil noir (Ulisses Spiele)

Jeux de plateaux : Warhammer (Games Workshop), Demonworld (Hobby products), Le Seigneur des Anneaux (Games Workshop)

BD : Orcs (S.Nicholls, J.Flood), La guerre des Orcs (O.Peru, Daxiong)

Jeux vidéo : Warhammer online (Mythic Entertainment), World of Warcraft (Blizzard), Elder Scrolls (Bethesda)

Lien externe (partenaire) : orc ou orque (Mr Anonyme)

Lien externe : Pourquoi sont-ils verts (Le Point)

Image : Warhammer Online