Les sources de la fantasy

Dernière modification le 06/12/2020 par Mibetama

Les mythologies, les contes de fées et sources de la fantasy.

Introduction

Riche dans par le contenu et les univers qu »il propose, le genre fantasy est issu de la réunion de différentes inspirations, provenant d’anciens récits, d’écrits, de grands classiques.

La mythologie

La première grande source de la fantasy provient de l’histoire, plus particulièrement tout ce qui appartient aux cultures des civilisations ; nombreuses sont fondées sur des mythes basés sur les religions antiques. Les cultes ont changé, les civilisations ont évolué, mais ces mythes restent toujours présents dans nos cultures des civilisations actuelles. On peut y trouver les histoires des personnages divins, des héros, des créatures, des objets légendaires ; leurs contenus sont si grands qu’ils offrent une grande source d’inspiration à tous les créateurs.

Les contes

Parmi les contes de fées, on trouve deux types de récits : les contes populaires et les contes littéraires. Les premiers font le plus souvent partie d’une culture locale (même s’ils peuvent être très répandus) ; ils ont été transmis oralement au fil des siècles, avant d’être mis par écrit. Les contes littéraires sont des réécritures ou des créations, très inspirées des contes populaires ; ceux de Charles Perrault, en sont un bon exemple.

La littérature

Aux contes s’ajoute la littérature médiévale, car un grand nombre de récits fantasy se déroulent dans cet univers. On trouve  beaucoup de récits contenant du merveilleux au Moyen-âge, dans des gestes racontant les prodiges de personnages ou mettant en scène des fées et autres êtres divers ; les légendes arthuriennes sont les plus connues en la matière.

Plus récent, Shakespeare a inspiré beaucoup d’auteurs avec Hamlet et McBeth où apparaissent des sorcières et des fantômes, mais aussi La Tempête où l’on trouve un génie et Le Songe d’une nuit d’été où l’action se déroule durant l’Antiquité grecque.

Tolkien

Évidemment, on ne peut pas parler de sources de la fantasy sans évoquer J.R.R. Tolkien dont l’oeuvre est considérée comme un tournant vers la modernité du genre. Tolkien a su créer un univers unique et cohérent, avec sa genèse, son histoire et ses spécificités, et ses langages. Rares sont les auteurs à avoir aussi bien travaillé leurs propres univers et à avoir mis en place autant de nombreux documents annexes avec toutes les informations les concernant. Toutes les qualités du travail de J.R.R. Tolkien font qu’il est devenu une référence incontournable ;  encore aujourd’hui, restant très souvent cité en tant que source dans les créations, il est désigné comme le père de la fantasy moderne.

“Combien d’entre nous seraient-ils des auteurs aujourd’hui sans l’influence directe ou indirecte de Tolkien ? Quel public existerait-il pour ce genre qu’il a créé par inadvertance ?”

Charles de Lint