Ajax

Un des plus célèbres héros grecs de la Guerre de Troie, surnommé le Grand Ajax.

Fils de Télamon roi de l’île de Salamine et de Périmœa, Ajax est le demi-frère de Teucer, fils de Hésioné et donc un descendant d’Eaque comme Achille. On le surnomme le Grand Ajax, à ne pas confondre avec le fils d’Oïlée portant le même prénom, lui aussi héros de la Guerre de Troie, célèbre pour sa course et ses talents d’archer.

Ajax est l’un des héros les plus puissants du côté des achéens (grecs) durant la Guerre de Troie, pour ne pas dire le plus fort après Achille. Ajax est un guerrier redoutable, craint de tous par sa corpulence massive, son entêtement au combat et sa capacité à foncer dans les lignes ennemies comme un taureau déchaîné. Malgré son tempérament, c’est un personnage très fidèle envers ses alliés et amis, qui ne mâche pas ses mots et n’a pas peur des dieux. Même s’il est excessif, c’est un personnage respecté et apprécié.

Contre les troyens, il se retrouva être le seul à lutter encore sans cuirasse, jetant des pierres sur ses ennemis. Il sauva les navires grecs à la merci des troyens et affronta Hector, mais le duel n’eut aucun vainqueur car les dieux avaient décidé que seul Achille pourrait tuer le troyen. C’est lui qui retrouva les corps de Patrocle puis d’Achille après leurs morts.

Sa mort est tragique, car pendant la Guerre de Troie, il conquit la princesse troyenne Tecmessa qui l’épousa et tomba sous le charme. Mais Achille étant mort, ses armes sont partagées. Si elles devaient lui revenir étant le meilleur guerrier après Achille, Ulysse, Ménélas et Agamemnon les prirent. Ajax fut furieux, se disputa avec les trois autres héros au point qu’il fut sur le point de les tuer. Mais la déesse Athéna intervint en le rendant fou et la fureur d’Ajax se tourna vers des taureaux et des béliers. Honteux et se sentant déshonoré, quand il retrouva ses esprit, il se suicida, bien que Tecmessa essaya de l’en dissuader. Enterré sans les honneurs, il devint une ombre et Ulysse le revit quand il fit halte dans l’Hadès durant son voyage de retour. Mais Ajax toujours furieux refusa de lui parler.

Références

Littérature : L’Iliade (Homère)

 

Liens externes : Suicide d’Aias (Encyclopédie sur la mort), Parmi les chefs grecs (BnF)