Parfums magiques

Essences des dieux ou créés par des mages, les parfums peuvent avoir des propriétés magiques.

Dans toutes les mythologies, les parfums jouent un rôle important et on cite souvent les effluves dégagées par les dieux. Chez les grecs où on trouve cela régulièrement, de la fleur au dieu, en passant par les mortels, chacun avait une odeur particulière.

A la différence des univers modernes où l’on ressent la présence d’une force, d’un être magique ou divin par sa magie, par la mana qu’il dégage ou toute autre source de magie, à l’époque, seul le parfum était le moyen de repérer ce qui n’était pas visible. On disait d’ailleurs que les dieux manifestaient leur présence dans les temples, seulement par leur odeur et qu’ils étaient sensibles à l’odeur dégagée par les encens, d’où leur forte utilisation dans les rituels.

Le fait que chacun possède une odeur particulière est encore plus valable pour les dieux, chacun ayant une fleur qui lui est associée : la rose pour Aphrodite, le pavot pour Héra, le laurier pour Apollon, le pin pour Dionysos. De plus on donnait au parfum des vertus purificatrices. Ainsi Iris, la sœur des harpies et au service d’Héra parfumait la déesse quand elle revenait des Enfers.

La puissance des parfums ne se limite pas qu’au fait d’être propre à une divinité, participant à son identité. les parfums se veulent envoûtants, ayant différents effets selon à qui ils appartiennent.

En magie, les parfums des plantes et des fleurs sont couramment utilisés pour leurs pouvoirs. Attraction, répulsion, séduction, empoisonnement, endormissement,… nombreuses sont les possibilités que les essences offrent en les utilisant sous forme de philtres ou potions ou de poudres. Certains mages basent même leur magie uniquement sur les parfums tant leur puissance peut-être grande.

 

Références :

Animes et mangas : Fairy Tail (H.Mashima)