Durandal

Célèbre épée du chevalier Roland, Durandal est une lame légendaire.

Origines légendaires

Arme de Roland, paladin de Charlemagne, Durandal est une épée qui est entrée dans la légende par l’histoire de son porteur, tombé à Roncevaux. On raconte que cette arme fabuleuse aurait appartenu à Hector de Troie, permettant à Roland de repousser autant de sarrasins qu’Hector repoussa de grecs des murs de Troie. Dans d’autres versions, Charlemagne l’aurait reçu d’un ange et la remit à Roland. Mais la légende de Durandal ne vient pas que de ses origines mais aussi par les pouvoirs qu’on lui attribue.

Pouvoirs

C’est une lame devenue presque aussi fameuse qu’Excalibur par ce dont elle est capable. Le plus connu de ses pouvoirs et de ne pas pouvoir être brisée. Alors que Roland voyait la défaite approcher et ses ennemis arriver, il tenta de briser Durandal sur un rocher afin qu’elle ne tombe pas entre les mains des sarrasins. Mais l’épée ne se brisa pas et c’est le rocher qui se fendit en deux, ouvrant ce qui sera nommé la brèche de Roland.

Durandal

La légende ne s’arrête pas là, car les récits disent que Roland appela Saint MichelL’archange l’entendit et l’aida lorsqu’il lança l’épée à travers la vallée. L’épée fit un long parcours, finissant par se ficher dans un rocher de Notre Dame de Rocamadour où elle est visible encore aujourd’hui.

Origines historiques

Cette épée vient à l’origine du Nord de l’Europe puisque le nom de Durandal vient de Dragvendill, nom des glaives de la famille norvégienne Rafnista. On la trouve parfois également sous le nom de Flamberge, dans ses appellations en narrois. Par sa qualité de fabrication, Durandal est souvent désignée comme l’épée la plus tranchante jamais forgée.

Le forgeron Völund serait son créateur et des légendes courent aussi sur cet homme, comme le fait qu’il utilisait des éléments magiques dans ses fabrications. Ainsi on raconte que Durandal aurait été forgée avec des objets sacrés comme une dent de Saint Pierre, du sang de Saint Basile, des cheveux de Saint Denis et même un morceau de la robe de la Vierge Marie. Certains récits disent qu’il aurait forgé Excalibur tant il était un forgeron d’exception.

Références

BD : Durandal (N.Jarry, G.Lemercier)

 

Lien externe (fr) : Une histoire d’armes (Ubisoft)

Lien externe (en) : The legendary Sword of Roland (Ancient Origins)

 

Image : Wikipédia