Berserker

Les berserkers

Sauvages et brutaux, les berserkers sont des guerriers en proie à une furie sans limite.

Introduction

Venant des mythes nordiques, les berserkers sont de terrifiants combattants en furie. On les cite dans des récits légendaires et historiques et ils alimentent encore aujourd’hui l’imaginaire des auteurs, ainsi que des créateurs de contenu. Leur nom a donné l’expression en anglais to go berserk signifiant devenir fou furieux, péter les plombs en français ou péter sa coche en québécois.

Description

En vieux norrois, berserker signifie guerrier-fauve ou peau d’ours, faisant référence à leur sauvagerie digne d’un fauve ou leur force digne d’un ours. Cela fait aussi référence à l’expression sans protection. De plus en norvégien, berr särk signifiant poitrine nue pourrait être à l’origine. Bien que incertaine, cette traduction est en accord avec le fait que les berserkers se battaient sans en armure.

Berserker

C’est ainsi que les berserkers se présentent. Ce sont des guerriers sauvages et brutaux, animés par une immense furie et une soif de sang telles qu’ils ne ressentent ni les coups ni la peur. Ainsi l’absence d’armure et de protection dans leur équipement est compensée par leur violence que rien ne sait arrêter à part la mort.

Berserkers historiques

Les premiers berserkers étaient issus du peuple nomade germanique des hari. On les surnommait les guerriers fantômes d’Odin car ils se déplaçaient la nuit peints en noir. Certaines rumeurs disaient qu’ils étaient la fameuse Chasse sauvage. On racontait que la fureur d’Odin (berserksgangr) les habitait et les rendait invincibles au corps-à-corps.

Si la réalité est quelque peu déformée dans les récits, les berserkers n’en restaient pas moins de terribles guerriers. Ils étaient en première ligne dans les batailles ou ils agissaient en groupe d’escarmouches. Il s’agissait donc probablement plus de guerriers d’élites agissant en petits groupes, que de véritables armées.

Berserkers

On en sait cependant que très peu sur ce peuple et au fil des siècles, la représentation des berserkers a évolué. De guerriers brutaux, ils sont devenus des brutes sauvages et mauvaises, ne cherchant qu’à piller les biens et les femmes de leurs ennemis. Ils servent alors à élever la légende des héros, qui réalisent l’exploit de les terrasser par leur ruse et leur intelligence.

Berserkers mythologiques

La mythologie relie les berserkers plus directement à Odin ; ils ne sont pas que des réceptacles de la fureur du roi des dieux, mais en sont ses guerriers. Cependant, les berserkers n’y sont qu’une des trois classes de ces guerriers : ils sont celle des guerriers-ours. Les deux autres classes sont les svinfylkingars (guerriers-sangliers) et les ulfhednars ou ulfarks (guerriers-loups).

La classe du guerrier est déterminée selon son animal totem. Dans le cas du berserker, comme rite d’initiation, il doit tuer l’ours et boire son sang. Après cela, on lui tatoue un serpent se mordant la queue et un ours (un loup ou un sanglier pour les autres classes).

Les berserkers sont enragés, mordant leurs boucliers ; leur fureur leur donne une force que l’on dit capable de couper un humain en deux en un seul coup. En plus de leurs capacités physiques hors du commun, ils peuvent également prendre l’apparence d’un ours. Ils laissent alors leur part animale prendre le dessus sur l’humaine pour déchainer toute leur sauvagerie.

Dans les sagas, on les trouve sous différents rôles : gardes d’Odin, gardes royaux, guerriers, brigands, flibustiers, pirates. Toutefois dans certains textes, ils ne sont pas considérés comme fous, mais seulement comme extrêmement agressifs et sauvages. Ce sont des récits plus tardifs qui leurs ont plus donné cet aspect.

Références

Littérature : Edda, Légende (D.Gemmel)

Cinéma : Vikings – L’âme des guerriers (A.Smith)

Mangas et animes : Berserk (K.Miura), Fate/ Series (Type Moon)

Jeux de rôle : Donjons & Dragons (Wizards of the Coast)

Jeux de plateaux : Warhammer et Warhammer 40 000 (Games Workshop)

Jeux de cartes : Magic : The Gathering (Wizards of the Coast)

Jeux vidéo : Lineage II et Guild Wars 2 (NCSoft), Fire Emblem (Intelligent System), Dofus (Ankama), Dragon Age : Origins (BioWare), Path of Exile (Grinding Gear Games), For Honor (Ubisoft), Fate/Grand Order (Type Moon)

Musique : Berserker (Amon Amarth)

Lien externe (en) : and other shamanic warriors (Norse Mythology)

Image : image 1, image 2 (Wikimedia Commons)

Dernière modification le 23/10/2021 par Ervael