L’Ankou

Légende très connue, on dit que la venue de l’Ankou annonce une mort proche…

Le mythe de l’Ankou vient des légendes bretonnes, surtout de Basse-Bretagne, les contes et récits à son sujet s’étant transmis oralement au fil des siècles. Elle n’est pas la Mort même si souvent on la désigne comme sa personnification. Son véritable rôle est celui de passeuse d’âmes en collectant celle des défunts dans son chariot. Ainsi on l’appelle aussi le Passeur de d’âmes, le Serviteur de la Mort, le Moissonneur des corps ou le Trépas.

Il existe deux représentations de cette légende. La première est celle d’un vieil homme aux cheveux blancs, maigre, couvert d’un feutre à large bords, une cape en velours noirs. La seconde version, plus effrayante, est celle d’un squelette, vêtu d’un linceul dont l’épaisseur change selon les saisons. Parfois elle est armée d’une flèche, d’une lance ou d’une faux.

Elle se déplace la nuit sur une charrette banale, tirée par un cheval blafard. Deux silhouettes sombres la suivent, la première tenant le cheval par la bride et le second ouvrant les barrières et les portes. Les deux l’aident aussi à ramasser les âmes des défunts, pour les empiler dans la charrette. Lorsqu’elle doit collecter des âmes en bord de mer, l’Ankou laisse sa charrette et utilise une barque, surnommée le Bag Nez, signifiant le Bateau de nuit.

Ankou

On dit qu’entendre les grincements de la charrette de l’Ankou est signe de sa mort ou de celle d’un proche dans l’année. Parfois on peut apercevoir ce curieux étalage au détour d’un chemin. Cependant, à peine s’est on retourné qu’il a disparu dans la brume.

Références

Littérature : La Mort, Annales du Disque Monde (Terry Prachett)

BD : Ankou, Spirou (Fournier), La Forêt (V.Perez), Gildwin (Luguy), Contes de l’Ankou (Istin, Le Breton, Sorel, Poua)

Jeux vidéo : Final Fantasy VII et XII (Square)

Musique : Hanter dro macabre (Tri Yann)

 

Liens externes : La légende bretonne (Bretagne.com), La légende du forgeron (Dark Stories), Documentaire (Ina.fr), l’Antre de (Inquisitor)