Présents dans des contes et utilisés en magie, le crapaud et la grenouille sont courants dans les récits.

Introduction

Par leurs aspects et leurs milieux de vie, les crapauds et les grenouilles (frogs en anglais) sont depuis la préhistoire vus comme des animaux étranges, tantôt bienfaisants, tantôt malfaisants. Durant l’antiquité, ils sont aux cœurs de légendes, surtout les crapauds qui sont associés à la magie. On les trouve ainsi présents dans des croyances populaires et des contes.

Crapaud

Histoire

L’antiquité grecque et l’époque romaine

Chez les grecs, le crapaud est associé à la déesse de la magie Hécate. C’est également un animal chtonien, appartenant aux Enfers. On retrouvera plus tard cela chez les romainsle crapaud est associé à la sorcellerie et tout autant jugé comme venimeux.

L’Égypte antique

Grenouilles et crapauds n’y sont pas dissociés. C’est un animal sacré dont l’apparition sous forme de têtard annonce la fin de l’hiver. Ils sont liés à la déesse Hékat (ou Héquet), qui protège également les femmes en couche et symbolise leur fertilité.

Le Moyen Âge

Le crapaud y conserve sa mauvaise réputation et on peut dire que c’est la période, surtout avec la chrétienté, où il devient uniquement un animal mauvais. Il est lié au diable, il est un symbole de divers maux et péchés :

  • orgueil : car il se gonfle.
  • avarice : tel le crapaud se reposant sur ses biens.
  • luxure : car associé à la sexualité féminine.
  • damnation : un crapaud proche d’une tombe d’un croyant est signe de damnation.
  • laideur : rien n’est plus laid qu’un crapaud à cette époque.
  • souillure : le crapaud est un animal qui se cramponne, tel une souillure causée par un péché qu’on ne peut se défaire.
  • mort : les crapauds rodent autour des cadavres.
  • magie : sa laideur, ses liens avec la féminité et la magie depuis l’antiquité
  • diable : sa couleur verte est celle du démon à cette époque.

Malgré tout, quelques rares familles l’ont utilisé sur leur blasons. Plus tard, quand crapauds et grenouilles ont perdu de leur réputation, quelques villes françaises les ont utilisés pour leurs armoiries : Moulotte dans la Meuse, Cuisles dans la Marne, Chérêt dans l’Aisne. Saint-Malachie au Québec arbore aussi un crapaud sur son blason. La Dominique est le seul pays à l’avoir sur son blason, le crapaud y étant un animal symbolique.

Le Japon

Comme en Égypte, les grenouilles et les crapauds ne sont pas des animaux malfaisants. Nommés kaeru, ils sont signes de chance pour les voyageurs, qui portent souvent sur eux des amulettes à leur effigie pour être sûrs de revenir saufs. Il n’est pas rare ainsi d’en trouver sous forme semi-humanoïde ou non dans des mangas, animes et jeux.

La Chine

On y trouve la grenouille Feng Shui, de son nom Jin Chan ou Chan Chu. Il s’agit du crapaud de la prospérité. Il peut conjurer le mal, protéger la richesse et l’accroitre. On raconte qu’il apparaît lors des soirs de pleine lune devant les maisons et les entreprises qui vont prospérer.

Inde

Dans les croyances indiennes, c’est une immense grenouille qui supporte l’univers.

Les amérindiens

Chez eux également la grenouille est un animal de bon présage. C’est un animal-totem associé à l’eau, qui annonce la pluie. Dans le chamanisme, on l’appelle pour faire venir la pluie ou contrôler le temps.

La sorcellerie

Familiers de sorcières

Avec le chat noir, l’araignée, le corbeau, le hibou, le crapaud est un animal des sorcières, lui servant de familier, qu’elle porte sur son épaule. Parfois il est une des formes dans lesquelles elles se métamorphosent. Il est démoniaque, possédant des cornes et on lui attribue de nombreux pouvoirs. Par son simple regard, il peut hypnotiser, ce qui lui permet de tuer les araignées, provoquer des convulsions. Il peut faire avorter les vaches, contaminer leur lait, les œufs des poules, le miel des abeilles. Il peut causer la mort tuant des bétails entiers par sa présence.

Crapauds de sorcière

On attribue aussi aux diverses substances qu’il peut sécréter ou déverser plusieurs propriétés. Son corps empoisonne les végétaux sur lesquels il est passé, ainsi ceux qui sont ensuite consommés, tuent ; son urine reçue dans l’œil rend aveugle. Ainsi ils servent à concocter divers poisons et inversement à absorber des substances empoisonnées ou guérir des maladies de peau. Ils servent également d’ingrédient pour des potions aphrodisiaques.


William Shakespeare

“Tournons en rond autour du chaudron,
Et jetons-y les entrailles empoisonnées.
Crapaud qui, sous la froide pierre,
Endormi trente-un jours et trente-une nuits,
As mitonné dans ton venin,
Bous le premier dans le pot enchanté.”

— Shakespeare, Macbeth

C’est ainsi que lors des chasses aux sorcières, la présence d’un crapaud proche d’une suspecte était considéré comme une preuve de sa culpabilité. De plus, on dit que chaque sorcier possède une marque en forme de crapaud cachée sur son corps, la marque du diable reçue lors de leur pacte avec lui.

Le Sabbat des crapauds

Les crapauds participent au Sabbat des sorcières. Ils s’y rendent vêtu de vert et de rouge, un grelot au cou et y sont baptisés par le démon d’un baiser sur la bouche.

Crapauds au Sabbat

Ingrédient des sorcières

Si le crapaud est un familier des sorcières, la grenouille quant à elle leur sert uniquement pour leurs potions et sortilèges. L’un d’entre eux consiste à placer la langue d’une grenouille vivante sur le cœur d’une femme durant la nuit, ce qui la fait parler pendant son sommeil et lui fait dire tous ses secrets. Du côté des philtres, un os du côté gauche de la grenouille (l’oponicum), macéré dans du vin et placé dans un organe génital est un très puissant aphrodisiaque. On dit également chez les grecs que cet os permet de faire bouillir l’eau et de calmer les chiens les plus enragés.

Autres croyances populaires

Les âmes errantes

En Sicile, une légende raconte que les crapauds sont des âmes errantes, condamnées sous cette forme pour se repentir de leurs fautes.

Symbole de luxure

Dans certaines représentations des Enfers, l’Église fait du crapaud un symbole de luxure des femmes, que l’on voit placé sur les seins et sexes de celles ayant cédé à ce péché capital.

Les contes

C’est dans les contes que l’on trouve régulièrement la grenouille ou le crapaud comme le résultat d’une transformation. Il s’agit souvent d’un prince charmant victime de la malédiction d’une sorcière. Celui-ci n’a d’autre choix que de trouver une jeune femme et la convaincre de lui donner un baiser.

Grenouille de conte

Une tâche difficile compte tenu de son aspect repoussant et les craintes qu’inspire un batracien, ne serait-ce que de le toucher pour certains.

Références

Littérature : La Fée Grenouille (H.Carnoy), La grenouille bienfaisante (M-C.d’Aulnoy), Le Prince Grenouille ou La Fille du Roi et la Grenouille (Frères Grimm)

Mangas et animation : Naruto (M.Kishimoto)

Animation : La Princesse et la Grenouille (Disney), Le Voyage de Chiiro (M.Miyazaki)

Jeux vidéo : Chrono Trigger (Squaresoft)

Liens externes : Mal aimée des contes et légendes (Géo), Animal-Totem (Guide de l’Animal-Totem)

Images : image 1 et image 4 (Pixabay), image 2 et  image 3 (Wikipédia)

Dernière modification le 28/02/2022 par Ervael