Les plans magiques

Dernière modification le 18/08/2021 par Ervael

Réalités ou dimensions différentes, les plans magiques sont nombreux, reliés entre eux.

Introduction

Les plans magiques sont des dimensions ou réalités liées les unes aux autres. Mais, elles sont difficiles, voire quasiment inaccessibles, à partir de la réalité terrestre. Chaque plan est un univers en soi, régi par ses propres règles. Il ne s’agit pas de réalités alternatives, tous les plans coexistent dans le même univers et espace-temps ; bien que parfois le temps ne s’écoule pas de la même façon pour chacun d’eux.

Les trois types de plans

On distingue trois types de plans. Les plans intérieurs se situent dans un autre plan (un plan dans un plan en somme). Ensuite, il y a les plans extérieurs, séparés des autres. Et enfin, les plans transitoires qui se trouvent entre deux autres plans.

Ils peuvent être de différentes natures : Matériels, (on s’y déplace incarnés, soit en chair et en os) ou Immatériels, (on ne peut y accéder que par l’âme ou par l’esprit).

Les plans théologiques

Dans la théologie, on cite sept plans principaux :

Plan terrestre ou physique : matériel. Il est inutile de le détailler, puisqu’il s’agit du monde dans lequel nous évoluons. Trois plans intérieurs le divisent : le solide, le liquide et le gazeux.

Plan éthérique : intérieur au plan physique et immatériel. Toutes les énergies telles que l’énergie vitale circulent dans ce plan. Le chimique et la lumière y sont associés.

Plan astral : immatériel transitoire. Il se trouve entre les plans et permet de passer d’un plan à l’autre. C’est également le plan des illusions et des morts.

Plan mental : immatériel. C’est celui des pensées que l’on divise entre le plan de la pensée concrète et le plan de la pensée abstraite.

Plan causal : immatériel. Les archétypes, y contiennent toutes les choses originelles et modèles.

Plan bouddhique : extérieur immatériel. C’est un lieu de méditation.

Plan âtmique : extérieur immatériel. Celui-ci est relatif au divin et à l’esprit divin.

Autres plans

Dans certaines cultures, ou œuvres et univers de fictions, on cite parfois d’autres plans, différents de ceux de la théologie.

Les dieux, ou des esprits, vivent dans le Plan céleste, extérieur et matériel ; par exemple : le monde des Esprits de Fairy Tail.

Les démons, quant à eux, vivent dans le Plan démoniaque, extérieur matériel. Celui-ci est souvent sous-divisé en cercles, venant de la Divine Comédie de Dante. Cependant, il arrive quelquefois que des démons parviennent à en sortir.

Le plan onirique , immatériel intérieur, est le monde des rêves. Dans celui-ci, on voit certaines choses présentes, mais éloignées géographiquement de nous, et aussi du passé ou du futur ; par exemple : Tel’Aran’Rhiod (Roue du Temps).

Le royaume des morts est dans le Plan de l’Au-delà, extérieur matériel. Il est divisé en trois plans intérieurs : un paradis, un enfer et un purgatoire. On ne peut y accéder qu’en mourant et il n’y a pas de retour possible en théorie. Dans le cas éventuel rare de retour de ce plan, la personne passerait de l’état matériel à l’immatériel et évoluerait dans le plan éthéré tant qu’elle ne se réincarnerait pas.