Les Sceaux de l’Apocalypse

Au nombre de sept, les Sceaux de l’Apocalypse détiennent l’avenir du monde.

L’histoire des Sceaux de l’Apocalypse débute en 95 après J.C. ; écrits par l’Apôtre Jean, les versets de l’Apocalypse relatent le déroulement de l’ouverture des sceaux, et de leurs conséquences.

Sept Sceaux de l'Apocalypse

Selon la Bible, l’Agneau Jésus Christ reçut les destinées du monde sous la forme d’un livre scellé par sept sceaux. L’un après l’autre, il brisa des sceaux, accompagné des Quatre Vivants, c’est-à-dire des quatre évangélistes, sous leur forme symbolique.

Le premier sceau libéra la Justice divine. Le premier des Quatre Vivants cria : « Viens ! », et apparut le premier cavalier sur un cheval blanc, couleur de l’innocence et de la paix. Il est armé d’un arc et porte une couronne ; il a le pouvoir de conquérir et de vaincre, encore et encore.

Le deuxième sceau libéra l’Épée. Le deuxième des Quatre Vivants cria : « Viens ! » et apparut le deuxième cavalier sur un cheval roux, couleur du sang répandu sur le champ de bataille. Il est muni d’une épée et apporte la guerre et la destruction ; il a la possibilité de bannir la paix sur la terre, afin que les hommes s’égorgent tous entre eux.

Le troisième sceau libéra la Faim. Le troisième des Quatre Vivants cria : « Viens ! » et apparut le troisième cavalier sur un cheval noir, couleur des plaines désertes. Il porte une balance, et provoque une pénurie de nourriture entraînant la famine.

Le quatrième sceau libéra la Peste. Le quatrième des Quatre Vivants cria : « Viens ! » et apparut le quatrième cavalier sur un cheval blanchâtre, couleur de cadavre en décomposition. Il tue par la peste, par la guerre, par la famine et par les bêtes sauvages de la terre ; il amène la Mort. Il cumule, à lui seul, le travail des trois autres cavaliers réunis ; il est toujours suivi par Hadès, roi des Enfers.

Ces quatre cavaliers n’eurent que le quart de la terre pour exercer leurs pouvoirs respectifs. Les quatre premiers sceaux touchent au domaine terrestre, tandis que les trois sceaux suivants ont une signification spirituelle.

Cavaliers de l'Apocalypse

Le cinquième sceau fait surgir les âmes des martyrs, morts immolés à cause de la parole de Dieu, et à cause du témoignage qu’ils en ont fait.

Le sixième sceau libère la colère de Dieu. Il révèle les signes célestes prédisant le jour du Jugement du Monde. Tremblement de terre, soleil noir, lune comme du sang, étoiles tombant sur la terre, disparition du ciel, montagnes et îles déplacées, furent les signes annonciateurs.

Avant que le septième sceau soit brisé, on assista au marquage des Serviteurs de Dieu (les douze tribus d’Israël) et au triomphe des Élus du Ciel (les martyrs).
Le septième sceau représente le Jour du Seigneur qui durera une année entière. Sept anges apparurent avec sept trompettes. A chaque retentissement de celles-ci, un fléau s’abattit sur le monde. Il y eut des coups de tonnerre, des éclairs, des bruits de voix, et un grand tremblement de terre. Puis tout s’apaisa…

 

Références :

Livres : Bible

BD : Percevan Les Sceaux de l’Apocalypse et Le Septième Sceau (Luguy)

Jeux vidéo :  Darksiders (Vigil Games)

 

Images : fearmaker782Anthony Jean