Frigg ou Frigga

Femme d’Odin, Frigg est une déesse majeure nordique.

Présentation

Grande déesse nordique, Frigg (Frigga ou Friggja) est l’épouse d’Odin le roi des Ases. Mère des enfants d’Odin comme Balder et son frère Hodhr, elle est la déesse des mariages, du ménage (dans le sens famille), de la fertilité, et de la maternité. Ainsi elle est aussi la déesse protectrice des femmes. Parfois on la définie également comme déesse de l’amour, faisant de Freyja une de ses formes, d’autant que celle-ci est déesse de la fertilité également.

C’est une divinité importante et respectée, au point qu’elle est la seule autorisée à s’asseoir sur Hlidskialf, le trône d’Odin en dehors de lui. Elle est proche de son époux, le conseillant très souvent. Cependant, elle a ses défauts, comme un attrait pour l’or, au point d’avoir été jalouse d’une statue en or d’Odin. Si bien qu’elle passa la nuit avec une de ses servantes, pour la convaincre de détruire la statue et en récupérer l’or pour qu’elle en fasse des bijoux.

Magicienne

Frigg est aussi connue pour être une grande magicienne, pouvant voir et entendre tout ce qui se passe dans le monde, voir l’avenir, mais ne le révèle jamais. Ainsi elle est la patronne des devineresses, prophétesses et des fées. Son don lui permit de voir dès la naissance de Balder, le destin funeste qui l’attendait. Aussi elle demanda à tout le monde, tous les êtres de se montrer bons envers lui. Ainsi elle rendit son fils invulnérable à toutes les matières, excepté le gui, lors inconnu à ce moment-là, qui sera la faiblesse de Balder.

Sa magie en fait aussi une déesse associée à la guérison, souvent appelée en dernier recours, lorsque les malades ou blessées approchaient de la mort, pour que celle-ci soit plus douce et que leur passage vers l’au-delà soit paisible.

Résidence et servantes

Frigg ou Frigga

Elle ne vit pas à Asgard, mais dans le Fensalir, le palais de la mer, préférant vivre dans sa propre demeure que celle d’Odin. Elle y passe de nombreuses heures à filer des nuages. Certaines versions disent qu’avec son don de vision d’avenir et ses talents de tissage, c’est elle qui tisse la toile du destin sur laquelle veillent les Nornes. On la représente d’ailleurs souvent avec un rouet et entourée de ses servantes, qui parfois sont définies comme des aspects de la déesses. Ses servantes sont au nombre de douze et chacune a son rôle. Huit d’entre elles sont connues :

  • Gna : sa messagère, se déplaçant sur le cheval Hofvarpnir.
  • Grefjon : une clairvoyante, mais qui restait seulement observatrice des événements.
  • Hlin : l’envoyée de Frigg pour protéger ceux à qui elle accordait sa protection.
  • Vra (ou Vár) : chargée d’écouter les serments et de punir les parjures.
  • Snotra : annonce le beau temps et amène la brise.
  • Sygna : pour présider aux procès.
  • Lofn : veillant sur les ébats amoureux.
  • Fulla : porteuse de la boite à bijoux et de ses objets magiques, décrite comme sa favorite.

Références

Peinture : La déesse Frigg filant les nuage (J.C.Dollman)

BD : Thorgal (G.Rosinski)

 

Liens externes (en) : Frigga (Norse Mythology), Chief Norse Goddness (Ancient pages)

 

Image : Wikipédia