Chimère

Terrible monstre de la mythologie grecque, Chimère fut vaincue par Bellérophon.

Issue de la mythologie grecque, Chimère est la fille de Typhon et d’Echnida. Créature monstrueuse, elle possède un corps de chèvre, une tête de lion et une queue de serpent selon Homère. Hésiode la décrit de son côté comme un monstre à trois têtes, l’une de lion, l’une de chèvre et la dernière de serpent. Elle s’unit avec Orthos, le chien à deux tête, gardien le troupeau de Géryon, qu’Héraclès tua lors de son dixième travail. De cette union naquit le Sphinx et le Lion de Némée, également tué par Héraclès pour son premier travail.

Chimère

Chimère ravageait la Lycie (région d’Asie mineure) en crachant du feu, harcelant les bétails et dévorant des humains. Le roi Iobatès ordonna à Bellérophon de la vaincre afin de libérer son royaume. Bellérophon débuta sa quête en allant chercher Pégase, le cheval ailé, seule créature se déplaçant plus vite que les flammes de Chimère. Un soir il s’endormit et la déesse Athéna lui apparut en rêve une bride d’or à la main. Le héros se réveilla et vit la déesse devant lui. Elle lui demanda d’immoler un taureau en honneur à Poséidon, le dieu le plus habile à dompter les chevaux.

Bellérophon se rendit chez Coeramus, le devin de la région et lui raconta sa vision. Sous les recommandations du devin, il immola un taureau pour obtenir les faveurs de Poséidon, puis érigea un autel en l’honneur d’Athéna. Il se rendit ensuite à Ephyre où se trouvait Pégase et le dompta.

Sur le dos du cheval ailé, il alla affronter Chimère. Belléphoron vainquit la créature en lui donnant un coup de lance en plomb dans la gueule. Quand Chimère cracha du feu pour repousser la lance, le plomb fondit et entra dans sa gueule, la brûlant de l’intérieur. Belléphoron l’acheva avec des flèches.

 

Image : Tacimur