Bélénos

Dernière modification le 01/05/2021 par Mibetama

Dieu du soleil, Bélénos est la représentation de la lumière dans la mythologie celte gauloise.

Introduction

Connu également sous les noms de Belenus en latin, Baal ou Beltane, Bélénos est un des dieux les plus anciens chez les gaulois. Son nom vient de bhel signifiant brillant ou brûlant. Bile est son équivalent irlandais.

Étant dieu du soleil, il est associé à la lumière et aux beaux jours et la fête de Beltane annonçant le retour des beaux jours lui rend hommage. Les romains l’associent à Phoebus (Apollon).

Fonctions

Bélénos est un dieu lumineux comme Lugh, à la différence qu’il incarne plus le soleil et ses rayons, que la lumière dans le sens de la sagesse. Parfois on l’associe au tonnerre.

Avec Apollon, il partage d’autres fonctions en plus de celles de la lumière. Bélénos est également médecin, ses feux le représentant lors de Beltane servent à protéger les animaux de maladies lorsqu’ils passent entre eux. Son association avec Beltane et le printemps font de lui un dieu du renouveau et de la jeunesse. C’est également un dieu de la beauté, des arts et de l’harmonie.

Culte et représentations

C’est un dieu très populaire et on connaît une cinquantaine de lieux qui lui ont été dédiés. On a toutefois peu de représentations de lui, mais parmi quelques-unes, on le montre parfois aux côtés de Bélisama, la déesse lunaire de la forge. On sait également que le serpent à tête de bélier est un de ses symboles et qu’il tient parfois un caducée.

Références

BD : Astérix (A.Uderzo, R.Goscinny)