Les Ashvins

Race particulière parmi les dieux hindous, les Ashvins sont les dieux solaires.

D’origine indo-européenne, les Ashvins (ou AsvinsAsvinau, ou Asvini Kumaras) nommés Nasatya et Dasra, sont les deux dieux solaires jumeaux de la mythologie hindoue, apparaissant dans le Rig-Veda. Leur nom vient de ashva signifiant cheval, car ils possèdent tous des chevaux qui tirent leurs chars dorés. Si au départ dans la période védique ils étaient plus important que Sûrya le dieu du Soleil, durant l’hindouisme ils s’effacèrent à son profit.

Incarnant l’aurore et le crépuscule, ils sont décris comme de beaux jeunes hommes rapides, traçant tous les matins la route pour Ushas la déesse de l’aurore, en répandant la rosée. Ils interviennent parfois auprès des hommes pour les aider et ils sont invoqués lors des mariages. On les associe au miel, qui est doré comme eux. Parfois on les représente sous la forme de têtes de chevaux, gravées sur le char de Sûrya.

Ashvins, Nasatya et Dasra

Durant un temps on les priva du soma car ils furent considérés comme impurs par Indra, ne pouvant accéder au paradis, jusqu’à ce que le roi des dieux, poussé par le Rishi Chyavana, un poète le convainc de les accepter. Le Rishi Chyavana était un vieil homme, marié à Sukanya la jeune fille de Shryayati, lui-même fils du père de Vaivasvata Manu, le survivant du Déluge. Nasatya et Dasra tentèrent de pousser Sukanya à quitter son mari au profit de l’un d’eux, un jour où ils la virent dans son bain. Mais la jeune femme refusa, aussi ils lui proposèrent qu’en échange de rendre à Chyavana à nouveau jeune et beau, elle accepterait de choisir l’un des trois. Sukanya accepta, le Rishi Chyavana , Nasatya et Dasra se baignèrent et tous en ressortirent jeunes et beaux. Devant choisir, Sukanya décida de rester avec son époux. Le Rishi Chyavana ayant retrouvé sa jeunesse et sa beauté, tout en gardant sa femme, alla parler à Indra pour que les Ashvins puissent accéder à ce paradis qui leur était fermé et ainsi les remercier de leur geste. Indra en fit également des prêtres pour les sacrifices.

Références

Liens externes (en) : Asvins (Ancient History)