Inventé par Tolkien, le mithril est un des matériaux légendaires de la fantasy.

Introduction

Minerai fictionnel, n’ayant aucune origine historique ou mythologique, le mithril est une invention de J.R.R.Tolkien pour ses ouvrages se déroulant dans la Terre du Milieu. Son nom vient du sindarin, la langue des elfes, où mit signifie gris et ril signifie étincelant. Ce qui donne éclat gris ou gris éclatant. On le trouve aussi sous les noms de vrai-argent et argent de la Moria, la mine des nains d’où il provient et mistarillë en quenya une autre langue elfique. La popularité de cette création de Tolkien fait qu’on le retrouve par la suite dans d’autres univers.

Description

Si la signification de mithril ou ses autres noms font mention à la couleur grise ou de l’argent c’est parce qu’il en a la couleur. Cependant à la différence de l’argent, le mithril est un métal éclatant, très résistant tout en étant très léger. On dit d’ailleurs de lui qu’il est plus léger que la soie et plus dur que le fer.

Ainsi c’est un métal très prisé et recherché, entre autres par les elfes et les nains. On le trouve principalement à Khazad-dûm, les mines naines de la Moria. Cela amena ainsi les elfes noldors à s’installer en Eregion non loin de ces mines. Cependant, en exploitant la mine profondément à la recherche de mithril les nains réveillèrent le balrog, qui apparaît dans le Seigneur des Anneaux. Une terrible erreur qui provoqua la destruction Khazad-dûm et la mort de ses habitants.

On trouve toutefois le mithril dans d’autres lieux, entre autres sur l’île de Numénor, avant qu’elle soit détruite et engloutie sous les eaux. Ce qui est très similaire avec le récit de l’Atlantide, qui détenait orichalque. Certains pourraient y voir aussi un métal maudit, compte tenu du terrible destin des lieux où il était trouvable.

Avec la disparition de ses plus grandes sources, le mithril est devenu un métal encore plus rare et donc encore plus prisé et légendaire. Il n’est donc pas étonnant de ne le voir mentionné qu’à quelques reprises et avec seulement quelques objets dans les récits de la Terre du Milieu : la cotte de mailles elfique de Bilbon Sacquet (puis de Frodon), Nenya l’anneau de Galadriel. Seuls les heaumes des gardes de la citadelle de Minas Tirith font figure d’exception par leur nombre.

Références

Littérature : Bilbo le Hobbit et le Seigneur des Anneaux (J.R.R.Tolkien)

Jeux vidéo : Dark Age of Camelot (Mythic Entertainment), Diablo II et World of Warcraft (Blizzard), RuneScape (Jagex), Final Fantasy (Square-Enix)

Télévision : Rings of Power (Amazon)

Lien externe : métal fictif (Physique et Matière)

Dernière modification le 01/10/2022 par Ervael