Les Champs Élysées

Dernière mise à jour le par

Paradis dans la mythologie grecque, les Champs Élysées sont le séjour des âmes vertueuses.

Introduction

Comme tous les séjours des défunts dans les mythologies, il existe un lieu pour les bonnes âmes chez les grecs. Celui-ci est nommé les Champs Élysées (Champs élyséens ou Élysée), son nom venant d’Élysion signifiant lieu frappé par la foudre ou d’aluousas signifiant errer, flâner.

Description

Là où parfois le séjour des bonnes âmes et séparé de celui des mauvaises, dans la mythologie grecque les deux sont réunis aux Enfers, le royaume des morts. Ainsi les âmes ayant commis des crimes sont envoyées, par les Juges des Enfers, dans les prisons ou différentes régions des Enfers selon leurs crimes, alors que les héros et toutes les bonnes âmes accèdent à l’Élysée.

C’est un lieu de félicité où aucun crime n’est toléré pour en préserver la pureté, dont la description varie selon les auteurs, le premier étant Homère à les décrire.

« Les Immortels t’emmèneront chez le blond Rhadamanthe,

Aux champs Élyséens, qui sont tout au bout de la terre.

C’est là que la plus douce vie est offerte aux humains ;

Jamais ni neige ni grands froids ni averses non plus ;

On ne sent partout que zéphyrs dont les brises sifflantes

Montent de l’Océan pour donner la fraîcheur aux hommes. »

L’Odyssée, Homère

Virgile dans l’Énéide les décrit ne possédant qu’une seule saison, celle du printemps et possédant ses propres astres et étoiles, en faisant un lieu que l’on peut presque qualifier se trouvant sur un autre plan au sein des Enfers.

Champs Élysées

Habitants

Accueillant toutes les âmes vertueuses, l’Élysée est peuplé des plus bonnes âmes, mais aussi celles de grands héros comme Achille. Des auteurs comme Rabelais en citent d’autres comme Pyrrhus, Hector, Lancelot du Lac, aux côtés d’historiques célèbres comme Jules César et Pompée.

On y trouve également le dieu des Enfers Hadès, puisque c’est le lieu où se situe son palais.

Références

Littérature : L’Odyssée (Homère), L’Énéide (Virgile), Divine Comédie (Dante)

Opéra : Orphée et Eurydice (Gluck)

Mangas : Saint Seiya (M.Kurumada)

 

Image : Saint Seiya (M.Kurumada)