Phénix

Le Phénix

Créature sacrée, associée à l’immortalité, le Phénix renaît de ses cendres.

Introduction

Oiseau de feu, le Phénix (Phœnix en grec) est un animal noble et sacré, dont la perfection est telle qu’il n’en existe qu’un seul. Il n’a aucun congénère, ni descendant. Il est très indépendant et ne se laissera jamais apprivoiser.

Pouvoir

Son principal pouvoir consiste à renaître de ses cendres. Tous les cinq cents ans, il doit régénérer ses forces par le feu. Pour ce faire, le Phénix cherche un haut  sommet, loin et isolé de tout ; là il se fabrique un nid d’épices et d’herbes aromatiques, puis s’y niche, alors ses plumes prennent feu et embrasent le nid.

Sa combustion dure trois jours et ne laisse qu’un tas de cendres chaudes. De ces restes, jaillit alors un nouveau Phénix. A ce pouvoir, s’ajoutent celui de lire dans le cœur des hommes et celui de déceler tous ceux dont les intentions sont impures.

Phénix

Origine, symboles et signification du mythe

Antiquité

L’origine du mythe vient de l’Égypte, plus précisément de la cité d’Héliopolis. A l’époque était vénéré le Benu, un oiseau semblable au héron, associé au dieu solaire . Le Benu fut le premier être à sortir de l’Océan primordial, il se retrouva perché sur le premier morceau de terre, une toute petite île. Le temps se déclencha à son premier cri. Depuis ce jour, le Benu accompagne également les morts jusqu’à Osiris dans l’au-delà.

C’est au Vème siècle avant JC que le grec Hérodote rapporte, d’Héliopolis, la légende du Benu sous le nom de phénix, qui signifie rouge en grec.

Ovide

“Il n’y a qu’un oiseau qui se renouvelle et se redonne à lui-même la vie; les Assyriens l’appellent phénix.”

Ovide, Les Métamorphoses

Chez les perses on trouve son cousin, le Simurgh qui possède les mêmes pouvoirs. Chez les arabes et les indiens, le Rokh est parfois décrit comme un cousin du Simurgh et de ce fait phénix.

D’autres symboles viendront s’ajouter au fil du temps. Chez les romains, le Phénix était le symbole de la force vitale éternelle de l’Empire. Certaines pièces de monnaies étaient d’ailleurs frappées à son effigie.

Autres époques et cultures

Au Moyen-Âge, il est l’un des emblèmes du Christ, mort puis ressuscité. On le retrouve également dans la tradition juive. Il est le seul oiseau n’ayant pas mangé du fruit interdit et a reçut la vie éternelle pour cela. Au Japon, il est l’esprit élémentaire du feu.

Dans tous les cas et toutes les contrées, cette créature est le symbole de la résurrection et de l’immortalité.

“L’amour est un phénix qu’on ne prend pas au piège.”

Didier Erasme

Références

Livres : Harry Potter (J.K Rowling), Les Fables de la Fontaine, Le Corbeau et le Renard (J.de La Fontaine), Les Métamorphoses (Ovide)

Mangas et animes : Saint Seiya (M.Kurumada), One Piece (I.Oda)

Comics : X-Men (Marvel)

Jeux vidéo : Phoenix (Hiraoka), Final Fantasy (Squaresoft), Heroes IV (Ubisoft), DOTA 2 (Valve)

Liens externes (en) : Ancient symbolism (Ancient Origins), Rise of (Mythical Realm)

Dernière modification le 09/09/2021 par Ervael