Aïsha Kandisha

Personnage à la fois mythique et historique, Aïsha Kandisha est un véritable légende au Maroc.

Introduction

Connue également sous les noms de Hiba girinou, Aïcha Qondicha, Lalla Aïcha, Aïsha Kandisha est un personnage populaire dans les légendes marocaines, dont l’histoire datant du XVIème siècle s’est transmises oralement sans jamais avoir été écrite. Ceci s’explique du fait que c‘est chez les nomades, sa popularité est la plus grande. Son nom provient d’une déformation du portugais condessa signifiant comtesse.

Description

Femme dotée d’une grande beauté, on dit Aïsha Kandisha à la peau blanche, aux longs cheveux noirs, aux yeux noirs en amandes, une bouche aux lèvres couleur sang et aux hanches larges. Elle erre la nuit près des rivières, seulement vêtue d’un simple voile. Elle y attire les hommes célibataires et bergers, seuls ceux la reconnaissant pouvant lui résister. Certains récits disent qu’elle vient tuer les hommes dans leur sommeil. Dans le Nord du Maroc, on la décrit avec des jambes de dromadaire.

Au Sud du Maroc on lui donne une apparence tout autre, car il s’agit de celle d’une magnifique chèvre aux jambes de femmes, rendant fous les hommes.

Histoire

Les avis sont partagés sur les origines d’Aïsha Kandisha, étant une figure légendaire et historique, les deux parfois se mêlant. Du côté de la légende, on la décrit comme une sorte de fée ogresse, une sorcière ou une incarnation du diable. On dit parfois également qu’il s’agit d’un djinn, prenant possession du corps de femmes.

Du côté plus historique, c’est une femme s’étant opposée aux expéditions portugaises après que son époux ait été tué par eux. Elle serait donc une marocaine de Safi ayant usé de sa beauté pour attirer des soldats portugais afin de les tuer. Sa popularité et son charme donna du courage et nombreux décidèrent de rejoindre la guérilla. Cependant les soldats portugais finirent par se venger en tuant toute sa famille et son amant. Aïsha Kandisha en perdit la raison, errant dans les forêts, y séduisant et égorgeant tous les hommes qu’elle croisa la nuit.

Depuis, certaines croyances persistantes encore aujourd’hui disent qu’elle continue son œuvre en s’attaquant aux hommes voyageant seuls la nuit.

Références

Cinéma : Kandisha (J.Cohen-Olivar)

Lien externe : 9 choses que vous ignorez sur elle (Welovebuzz)