Avalon

Dernière mise à jour le par

Dernier refuge des traditions celtiques et des mythes arthuriens, Avalon n’a cessé de fasciner.

Avalon signifie la pommeraie en gaulois ; la fée Morgane en est la reine.

C’est une île dans l’optique celte ; elle n’est pas forcément entourée d’eau mais enveloppée par des brumes éternelles. Au centre se dresse une montagne avec un cercle de pierre au sommet. La compagne de Merlin, Viviane, appelée aussi Dame du Lac, vit sur cette montagne.

Géographiquement, on la situe en Angleterre, à la place du village de Glastonbury. Dans les ruines de l’abbaye de ce village, seraient enterrés Arthur et sa femme Guenièvre.

Avalon

C’est une terre sacrée, et on ne peut pas y accéder sans avoir été initié auparavant. En effet, il faut savoir appeler le passeur pour qu’il vous y conduise sur sa barque, puis traverser à pied les marécages sans s’y perdre car ce sont de véritables labyrinthes. Au bout du parcours, on peut y trouver l’Île aux moines, un lieu de retraite.

Cette île est soumise aux croyances des hommes. Elle aurait ainsi disparue, avec ses personnages et ses êtres légendaires, à mesure que la foi des traditions celtiques faiblissait avec la venue du christianisme.

 

Références

Littérature : Le Cycle d’Avalon et Les Dames du Lac (M.Z.Bradley), La Quête d’Ewilan (P.Bottero)

BD : Thorgal, Lîle des mers gelées (G.Rosinsky et J.Van Hamme)

Cinéma : Avalon (B.Levinson)

Télévision : Les Brumes d’Avalon (U.Edel), Merlin (J.Jones)

Animation : Fate/stay night (Type Moon)

Musique : The Myst of Avalon (A.Stivell)

Jeux vidéo : Tomb Raider Legend et Underworld (Crystal Dynamics)