Perceval

Célèbre chevalier de la Table Ronde, Perceval a mené la Quête du Graal.

Origines

Fils d’un grand chevalier, Perceval était originaire du Pays de Galle, ce qui lui valu d’être nommé Perceval le Gallois. Quand ses frères, chevaliers comme leur père moururent au combat, celui-ci finit par mourir de chagrin. Perceval se retrouva seul avec sa mère qui les fit déménager dans une forêt, afin de tenir son dernier fils loin de la chevalerie.

Cependant, un jour où il chassait, Perceval croisa cinq chevaliers. Il les prit d’abord pour des démons en les entendant, mais en les voyant il les prit pour des anges et fut fasciné. A cet instant, il voulu devenir chevalier et partit rejoindre la cour d’Arthur Pendragon.

Durant son voyage, il s’arrêta sous la tente d’une femme, mais peu instruit et surtout ayant peu retenu ce que sa mère lui avait dit à ce sujet en matière de femme, il l’embrassa, partagea son repas et son vin et repartit le lendemain, la laissant dans le désespoir.

Le chevalier en armure rouge

Quand il arriva à la cour d’Arthur, il croisa un chevalier en armure rouge et envia cet équipement. Il rencontra ensuite Celle-qui-jamais-ne-mentit, une femme à qui on avait ce nom car elle était muette. En voyant Perceval, elle rit tout en le saluant, parlant soudainement pour la première fois. Ce changement soudain déplut à Kay, le sénéchal d’Arthur qui la gifla devant Perceval, qui ne fit rien sur le moment mais la vengea plus tard.

Quand il se présenta devant Arthur, habillé en paysan, il demanda l’armure qu’il avait vu. Le chevalier Kay présent l’insulta pour cela, ainsi qu’une demoiselle et un homme ayant pris le parti de Perceval. Le jeune homme s’en alla, retrouva le chevalier en armure rouge, le tua avec un javelot, son arme favorite, puis il prit ensuite l’armure. Gornemant de Gohort devint son instructeur, lui apprenant à se comporter en chevalier.

Perceval le Gallois

Le roi Pêcheur

Quand il fut prêt, le chevalier l’adoubat et Perceval repartit. Sur sa route il rencontra la dame Blancheflor, assiégée dans son château de Beaurepaire. Perceval terrassa les assaillants puis s’en alla. Il s’arrêta voir sa mère, puis continua son chemin où un pêcheur lui conseilla de passer la nuit dans un château. Il écouta son conseil et passa la nuit où se trouvait le Saint Graal. Il le vit passer ainsi que la Sainte Lance et ayant retenu de Gornemant qu’il ne fallait jamais trop parler, il ne posa pas la question qu’il était destiné à poser pour sauver le Roi Pêcheur, le gardien du Graal, que seul le chevalier le plus pur pourrait soigner de la blessure mystérieuse qu’il avait.

« Qui est servi par le Graal ? »

L’Orgeuilleux de la Lande

Le lendemain sur sa route, il croisa une jeune femme, sa cousine devant le cadavre d’un chevalier sous un chêne. Elle lui dit que ne pas avoir posé la question entraînera des conséquences. Quant au chevalier décédé, elle lui révéla qu’il avait été tué par l’Orgeuilleux de la Lande, un chevalier tuant tout ceux parlant à sa dame. Perceval alla l’affronter et victorieux, l’envoya à Arthur. Le roi des chevaliers se mit alors en route pour retrouver Perceval.

Une fois Perceval retrouvé, il fut décidé de retourner à la cour, mais dans la neige, le héros vit trois gouttes de sang et le visage de Blancheflor lui apparut en vision. Il voulut la rejoindre, mais Kay tenta de le dissuader. Perceval lui brisa le bras en se battant, mais Gauvain intervint pour mettre fin au combat, convainquant Perceval de continuer sa route vers la cour. Il se mit en route et durant le voyage une femme hideuse vint le trouver, se moquant de lui car il n’a pas posé la question au Graal et qu’à cause de cela, le Roi Pêcheur n’avait pas été guéri.

La quête du Graal

Décidé à résoudre ce mystère, Perceval entreprit de découvrir les secrets du Saint Graal et de la Sainte Lance. Au bout de cinq années et une soixantaine de chevaliers vaincus, il n’avait toujours pas retrouvé le château du Graal. Un jour il s’arrêta chez une ermite, qui était son oncle et frère de sa mère, et qui écouta son récit. Il apprit alors à Perceval que le Roi Pêcheur était son cousin, dont le père était servi par le Graal. L’ermite lui expliqua également ce qu’était le Graal et qu’en tant que chevalier il devait aimer dieu et sauver les jeunes filles en détresse. Certaines versions de son histoire disent qu’il finit par trouver le Graal avec Bohort et Galaad.

Références

Littérature : Perceval ou le Conte du Graal (C.de Troyes)

Mosaïque : Arthur et Perceval (Cathédrale d’Otrante)

Cinéma : Perceval le Gallois (E.Rohmer)

TV : Kaamelot (A.Astier)

 

Lien externe : Dictionnaire interactif de Chrétiens de Troyes (Université d’Ottawa)

 

Image : dashinvaine