Les Lotophages

Peuple de la mythologie grecque, les lotophages sont un peuple mystérieux.

C’est dans l’Odyssée de Homère que l’on trouve le peuple des Lotophages mentionnés. Après avoir vaincu les cicones, Ulysse et ses compagnons reprirent la mer pour neuf jours et arrivèrent sur l’île des Lotophages le dixième.

L’île accostée, Ulysse envoya trois éclaireurs qui rencontrèrent ce peuple. On leur offrit des fleurs de lotus à déguster et les hommes furent victimes de la propriété de la fleur, de faire oublier pourquoi on était là.

Ne voyant pas ses éclaireurs revenir, Ulysse décida d’aller les chercher. Il les retrouva en compagnie de Lotophages, trois belles jeunes femmes et comprit très vite que ses compagnons avaient perdu la raison de leur présence sur cette île dans leur esprit. Ulysse les ramena de force dans leur bateau en les ligotant et quitta aussitôt les lieux, ayant compris qu’ils étaient sur l’île de l’oubli.

« Alors, 9 jours durant, les vents de mort m’emportent sur la mer aux poissons. Le dixième nous met au bord des Lotophages, chez ce peuple qui n’a pour tout mets, qu’une fleur.
…..Mais à peine en chemin mes envoyés se lient avec des Lotophages, qui loin de méditer le meurtre de nos gens, leur servent du lotos. Or sitôt que l’un deux goûte à ces fruits de miel, il ne veut plus rentrer ni donner de nouvelles. »
L’Odyssée, Homère

Si le peuple des Lotophages était légendaire, les grecs finirent par l’associer à un se trouvant sur la côte des Syrtes (en Lybie aujourd’hui), car ils se nourrissaient également de Zizyphus lotus ou rhamnus lotus, connu aussi sous le nom d’arbre à jujube, que l’on nomme séedra en arabe.

Références

Littérature : Odyssée (Homère)