Yggdrasil

Dernière modification le 09/11/2020 par Ervael

Arbre-monde, Yggdrasil est un lieu majeur des mythes nordiques.

Introduction

Lieu, si on peut le définir comme tel, parmi les plus importants de la mythologie nordique, Yggdrasil (ou Yggdrasill) est un arbre, un frêne, dont les branches et racines conduisent à neuf mondes.

Description

Immense et atteignant le ciel dont il boit la rosée, il est toujours vert et y vit des animaux de toutes sortes. Un coq d’or est perché à son sommet et surveille l’horizon, prévenant les Ases quand les géants approchent pour les attaquer.

Au dessus de l’arbre, on peut y voir Sköll et Hati, les enfants du loup Fenrir et de la géante Larvindia dans le ciel. Sköll y poursuit le Soleil et Hati la Lune.

Yggdrasil

Un aigle sans nom et le faucon Vedhrfulnirm juchés sur la tête surveillent également le monde. L’aigle est en constante dispute avec Nidhögg le serpent-dragon vivant au pied de l’arbre. L’écureuil Ratatosker joue l’intermédiaire entre eux, maintenant leurs différends. La chèvre Heidrun paît dans les feuilles et son lait nourrit les guerriers d’Odin séjournant dans le ValhallaQuatre cerfsDain et Dvalin, Duney et Dynathror mangent les feuilles, rongent l’écorce.

« Un aigle est perché au haut d’Yggdrasil,
Dont les yeux aiguisés épient chaque chose ;
Au-dessus de ses yeux est juché un faucon,
Appelé Vedhrfulnir qui lui aussi veille.

Ratatosk l’écureuil y est nommé celui
Courant tout au long d’Yggdrasil :
Il rapporte les mots de l’aigle veilleur
Jusqu’au plus basse racine, là où vit Niddhog.

Il y aussi quatre autres cerfs qui se nourrissent
Continuellement des feuilles de l’Arbre-Monde :
Dain et Dvalin, Duney et Dynathror. »

L’Edda

Les racines d’Yggdrasil

Des serpents, dont l’immense Nidhögg rongent les racines, qui sont au nombre de trois chacune menant vers un des royaumes d’une partie de l’arbre : soit Asgard pour les branches, Midgard pour le tronc et Niflheim pour les racines. Heureusement ses racines s’enfoncent jusqu’à la fontaine d’Urd, la fontaine de Jouvence, gardée par une des Nornes, les déesses régissant le cours du temps et le destin des hommes. Grâce à son eau, Yggdrasil reste en vie et guérit de ses blessures.

« Yggdrasil est bien plus malade qu’il semble,
Du moins plus que les Hommes le croient :
Les serpents le rongent du dessus, son tronc pourrit,
Et Niddhog draine sa sève du dessous. »

L’Edda

Les Ases viennent rendre la justice au pied de l’arbre et c’est pour cela que les chefs de peuplades germaniques se réunissaient autour d’un arbre lors des conseils.

Royaumes d’Yggdrasil

Royaumes des branches

Asgard : situé au sommet de l’arbre, c’est le domaine des Ases, les dieux. Le pont arc-en-ciel Bilfrôst réuni Asgard et Midgard.
Alfheim : le royaume des elfes de lumière.
Vanaheim : le royaume des Vanes.

Royaumes du tronc

Midgard : la terre du milieu, royaume des hommes.
Svartalfheim : le royaume des elfes de l’obscur et des nains.
Jötunheim : le royaume de givre des géants.

Royaumes des racines

Nibelheim ou Helheim : le royaume des morts.
Niflheim : le royaume des glaces éternelles. L’une des racines passe par lui pour atteindre la fontaine Hvergelmir dont les eaux vont dans tous les fleuves du monde.
Muspellheim : le royaume du feu gardé par le géant Surt qui doit détruire les neufs mondes lors du Ragnarök avec son épée.

Références

Littérature : Edda

Jeux vidéo : Atlantica online (NDoors)

Lien externe (en) : Tree of Life and the Nine Worlds of Norse Mythology (Historic Mysteries)

Image : Valofe