Uther Pendragon

Uther Pendragon

Dernière modification le 30/07/2021 par Mibetama

Père du célèbre roi Arthur, Uther Pendragon est le premier détenteur d’Excalibur.

Introduction

Issu des légendes arthuriennes, le nom de famille d’Uther Pendragon signifie tête de dragon. Le druide Merlin voit en lui celui qui unifiera la Bretagne et deviendra un élu. Il lui remit donc Excalibur, l’épée des dieux, destinée à ce héros annoncé dans les prophéties. Il l’accompagne durant ses conquêtes lui servant de conseiller mais devenant aussi son ami. Ensemble, ils repoussent les invasions ennemies, rétablissant l’ordre dans le royaume de Logres.

Uther Pendragon

Ygraine

Mais au cours de leur campagne, Uther tombe amoureux d’Ygraine, l’épouse du duc Gorlois de Tintagel et perd toute volonté de se battre, ne pensant qu’à elle. Il en était si épris qu’il assiégea le château de Tintagel pour la récupérer. Merlin vit le présage que l’union d’Uther et Ygraine donnerait un grand roi. Il aida Uther en lui donnant l’apparence de Gorlois afin qu’il puisse coucher avec elle, pour que son présage se réalise, mais aussi pour aider son ami. Le siège se poursuivit et Uther parvint à tuer Gorlois lors d’une attaque. Victorieux, il s’empara de Tintagel, épousa Ygraine et envoya au couvent Morgane, la fille de Gorlois et d’Ygraine au couvent.

Arthur et la mort d’Uther

De leur union naquit Arthur, que Merlin confia au chevalier Hector et à sa femme car l’enfant avait été conçu illégitimement. Revigoré, Uther repartit combattre les envahisseurs irlandais et les pictes. Mais quinze ans plus tard, il meurt à la suite d’une maladie, ne laissant aucun héritier légitime. Le problème de la succession s’imposa, et tout le monde découvrit, à la fin de son enterrement, Excalibur plantée dans un rocher sur le parvis de la cathédrale. Merlin l’avait planté là dans le seul but que celui qui parviendrait à la sortir deviendrait le roi. Le druide savait par avance que seul Arthur y parviendrait, le sang d’Uther coulant dans ses veines…

Références

Littérature : la Trilogie des Elfes (J-L Fetjaine), Cycle d’Avalon (M.Z.Bradley)

Cinéma : Excalibur (J.Boorman)

Télévision : Merlin (J.Jones)

Image : The Story of King Arthur and His Knights (H.Pyle)