L’Épée de Nuada ou Claíomh Solais

Dernière mise à jour le par

Faisant partie des quatre talismans de la mythologie celte, l’Épée de Nuada est une arme redoutable.

Introduction

C’est avec le Chaudron du Dagda, la Pierre de Fal et la Lance de Lug, que l’Épée de Nuada fut apportée en Irlande par les Tuatha Dé Danann. Elle fut rapportée de l’île de Findias dirigée par le druide Uiscias, où les Tuatha Dé Danann s’étaient arrêtés pour acquérir la sagesse, la poésie et les arts. Comme son nom l’indique, elle est l’arme principale du dieu Nuada.

Description

L’Épée de Nuada, appelée aussi Claíomh Solais en irlandais, est une arme particulière, dont la lame brille d’une lueur blanche, ce qui lui vaut d’être nommée en gaélique écossais Claíomh Solais, signifiant épée de lumière. Lorsqu’elle frappe, elle se transforme en arc-en-ciel et elle est également décrite comme dotée d’un tranchant inégalable. On dit également que lorsqu’elle est tirée de son fourreau, nul ne peut s’échapper, car tous ses coups sont mortels.

Épée de Nuada ou Claíomh Solais

Si on la désigne sous le terme épée, on en parle parfois de manière plus précise comme un glaive de lumière et donc avec une lame plus courte mais plus large que celle d’une épée moyenâgeuse.

Symbolique et Excalibur

Nuada étant dieu de la royauté et de la souveraineté, son épée symbolise ces valeurs également. Ce qui lui vaut d’être souvent comparée à Excalibur, l’épée du roi Arthur, qui représente aussi la souveraineté, en plus de partager des caractéristiques similaires. Certaines théories avancent d’ailleurs qu’Excalibur serait l’Épée de Nuada.

Références

Jeux vidéo : Sword Art Online Lost Song (Artdink), Granblue Fantasy (Cygames), Castelvania (Konami), Final Fantasy XIV (Square-Enix)

Animation : Magical Girl Lyrical Nanoha (Seven Arcs)

 

Image : Granblue Fantasy (Cygames)