Icare

Le vol et la chute d’Icare, de cet homme entré dans la légende pour avoir volé comme un oiseau.

Icare est le fils de l’esclave Neucraté et du célèbre architecte Dédale. Le roi Minos de Crête confia la construction d’un labyrinthe à Dédale et dans ce lieu serait enfermé le Minotaure, enfant illégitime de sa femme Pasiphaé, un monstre mi-humain mi-taureau. Les vierges, jetées dans le labyrinthe en sacrifice au Minotaure, ainsi que tout ceux qui voudraient relever le défi de tuer le monstre ne devaient en ressortir.

Dédale mit au point un labyrinthe des plus ingénieux, si complexe que même lui ne parviendrait pas à en ressortir sans les plans. Afin de s’assurer que les secrets du labyrinthe ne soient pas dévoilés, Minos enferma Dédale et son fils à l’intérieur. Le père et le fils désirèrent bien entendu en sortir, ne voulant pas finir là-bas. Afin de s’évader, Dédale prit des plumes, les attacha avec du lin et de la cire, en faisant des ailes comme les oiseaux. Il en fit deux paires et une fois chacun équipé, il donna ses recommandations à Icare.

“Ne sors pas de l’espace placé entre la terre et les cieux, je te le conseille : plus bas, ton plumage serait appesanti par l’onde ; plus haut, tu serai dévoré par le feu.” Métamorphoses, Livre VIII, Ovide.

Dédale s’envola et Icare le suivit, se laissant guider par son père. Ils quittèrent le labyrinthe et survolèrent la Crète, puis grisé par le fait de pouvoir voler comme un oiseau, Icare se sépara de Dédale. Il monta dans les cieux afin d’avoir plus de hauteur pour contempler la vue, mais les rayons du soleil chauffèrent ses ailes. La cire liant les plumes se ramollit, puis finit par fondre et le jeune homme chuta des cieux, criant le nom de son père.

Icare

Dédale l’ayant perdu de vue mais l’entendant lui demanda où il était. Faute de réponse il le chercha, jusqu’à trouver les ailes de son fils flottant à la surface de la mer. Il étai trop tard, Icare était tombé dans les eaux et s’était noyé. Dédale finit par retrouver le corps de son fils et construit un tombeau pour le déposer. Certains récits disent que c’est Héraclès qui retrouva le corps de d’Icare et l’enterra.

Dans une autre version, Dédale et Icare s’enfuient dans un bateau et la voile aurait été inventée à ce moment-là par l’architecte. Cependant l’issue reste la même, poursuivis par les navires de Minos, Icare n’écouta pas les conseils de son père et faisant une mauvaise manœuvre, il se noya en tombant du bateau.

 

Références :

Littérature : Métamorphoses (Ovide)

Peinture : Paysage à la chute d’Icare (Bruegel l’Ancien)

 

Liens externes : La chute (G.Pippi, Musée du Louvre), Dédale dans le Labyrinthe […] (J-M  Vien, Musée du Louvre), La Légende du labyrinthe (BnF)