Déméter ou Cérès

Déesse grecque de la végétation et des moissons, Déméter est la mère de Perséphone.

Déméter ou Cérès

Fille des titans Cronos et Rhéa, Déméter (ou Cérès chez les romains), est la déesse de la végétation, des moissons et du blé. Elle est souvent représentée dans une longue robe allant jusqu’à ses pieds, une couronne d’épi sur la tête, une torche à la main et un épi de blé dans l’autre (ou une faucille et un sceptre). Elle est majoritairement vénérée dans les régions où sont cultivés des céréales, comme en Sicile, Crête, Thrace et Péloponèse. De nombreuses fêtes étaient organisées en son honneur,certaines assez étranges, comme une dans laquelle ses adorateurs se flagellaient avec des fouets en écorce d’arbres. A Athènes on immolait des porcs ou des béliers car ils ravageaient la terre et on faisait des libations de vin (offrandes de vin en les répandant sur le sol). Les fêtes étaient décorées de guirlandes, mais jamais de fleurs, car c’était en cueillant des narcisses que Perséphone fut enlevée.

Très belle déesse, Poséidon son frère, fut le premier à la courtiser. Afin de lui échapper, elle se transforma en jument mais le dieu des océans se transforma en étalon et la rattrapa. De cette union forcée naquit une fille dont le nom fut interdit d’être prononcé. Déméter se sentant souillée, quitta l’Olympe et alla se cacher dans une grotte. Zeus, son autre frère, alla la chercher, pour qu’elle se purifie dans les eaux du Ladon et la ramena sur l’Olympe. Mais lui aussi finit par être attiré par elle.

De leur union naquit Perséphone, qui grandit selon les versions en Sicile, élevée par Déméter ou sur l’Olympe avec Athéna et Artémis ses demi-soeurs. Un jour, Hadès, frère de Déméter, enleva Perséphone dont il était tombé amoureux. Alors que la jeune déesse jouait avec des océanides ou cueillait une narcisse selon les récits. Il sortit de terre et l’emmena aux Enfers. Perséphone eut juste le temps de crier pour que sa mère l’entende.

Quand Déméter arriva, elle ne trouva aucune trace de sa fille et parcourut le monde sans boire ni manger pour la retrouver, allant à pied ou sur son char tiré par des lions, des serpents ou des dragons. Au bout de dix jours, le soleil qui avait assisté à la scène, lui révéla que c’était Hadès qui avait enlevé Perséphone. Dans la version la plus connue, Déméter se rendit aux Enfers pour qu’Hadès lui rende sa fille, mais il refusa, d’autant que Perséphone avait fini par tomber amoureuse de lui et avait mangé des grains de grenade, ce qui la liait désormais aux Enfers. Déméter alla alors voir Zeus pour qu’il l’aide, le roi des dieux décidant que Perséphone passerait les six mois de l’année froids aux Enfers et les six autres avec sa mère.

Dans une autre version, Déméter abandonna ses fonctions de déesse et ne retourna pas sur l’Olympe tant qu’elle n’aurait pas récupéré Perséphone. Sous les traits d’un vieille femme, elle erra dans le monde, observant les hommes jusqu’à ce qu’elle arrive à la cour du roi Céléos et s’assit sur la pierre sans joie ou pierre triste.  Entourée de vieilles discutant, l’une d’elle, Iambé parvint à la faire sourire. Déméter interrompit son jeune et devint nourrice, puis préceptrice de Démophon a qui elle apprit la culture du blé. Cependant son absence en tant que déesse avait des conséquences et Zeus voyant la terre devenir stérile dut intervenir et alla trouver Hadès, mettant en place le même compromis que dans la version précédente.

« Je suis Déméter, que tous révèrent,, la puissance la plus utile pour les dieux, et pour les hommes. »

Références

Lien externe : La mission de Triptolème (BnF)