Dernière modification le 17/07/2024.

Forêt mythique des légendes arthuriennes, Brocéliande est connue pour y avoir vu passer Lancelot, Merlin et Viviane.

Introduction

Légendaire forêt des mythes arthuriens, la Forêt de Brocéliande est le théâtre de diverses légendes et aventures. C’est un lieu qui encore aujourd’hui fascine, inspire er fait rêver. On doit sa création à Chrétien de Troyes, qui au XIIème siècle la nomme dans son roman le Chevalier au Lion. Cependant, il s’est sans doute inspiré d’une forêt existante dont la localisation est encore incertaine, bien que l’une se démarque plus que les autres.

Forêt de Brocéliande

Description

Actuellement, on ne sait toujours pas où se situe exactement cette fameuse Forêt de Brocéliande. Les hypothèses les plus courantes disent que ce serait la forêt de Paimpont près de Rennes, celle de Huelgoat dans le Finistère, ou celle de Quintin dans les Côtes-d’Armor. On la situe également à d’autres endroits, près du Mont St Michel, de Dol, en Normandie et parfois même Outre-Manche.

Cette forêt est réputée pour être un lieu féerique, théâtre événements surnaturels. La magie y est omniprésente à travers ses habitants, que cela soit des fées ou autres être légendaires. Les tertres funéraires et menhirs y sont nombreux, témoignages des croyances de la présence du magique dans ces lieux.

Légendes de la forêt

On trouve plusieurs lieux légendaires dans la Forêt de Brocéliande, comme la fontaine de Barenton devant laquelle Merlin aurait rencontré Viviane. La particularité de son eau est qu’elle guérirait les maladies. Beaucoup l’ont comparé à la fontaine de jouvence. Merlin aurait d’ailleurs construit le Palais de Cristal pour Viviane, qu’il aurait dissimulé sous le Lac de Comper. On y voit également l’église du Graal (de Tréhorenteuc), l’unique au monde dédiée à la relique, mais construite au XXème siècle.

Dans les récits, Lancelot traverse le Val sans retour, une vallée à la lisière de la forêt, qui permet d’y entrer afin de rompre les maléfices rongeant le château de la Douloureuse Garde. Il y croise d’ailleurs l’arbre d’or dont on dit que ses feuilles étaient d’or.

Arbre d'or de la Forêt de Brocéliande

Merlin, à la fin de sa vie, se fit emprisonner dans un rocher de cette forêt. On peut aller voir, dans la forêt de Paimpont, le rocher présumé de Merlin. Beaucoup de visiteurs viennent y déposer des mots avec des souhaits ou des offrandes pour le druide.

“Découvrir Brocéliande, c’est aussi marcher à l’intérieur de soi-même et celui ou celle qui n’a pas compris cette vérité première risque de repartir déçu…”

Abbé Gillard, entrée de l’église de Tréhorenteuc

Références

Littérature : Roman de Brut (Wace), Le Chevalier au lion (Chrétien de Troyes), Les Lavandières de Brocéliande (E.Brassey)

Gravure : Merlin et Viviane dans Brocéliande (G.Doré)

BD : La Légende des dames de Brocéliande (S.Gestin), Brocéliande (O.Peru, B.Benoît, E.Jacquemoire)

Cinéma : Brocéliande (D.Headline)

Lien externe (partenaire) : la légendaire forêt (Tout sur l’histoire avec Damien)

Liens externes : La porte des secrets (office de tourisme), Voyager dans la forêt des légendes (Brocéliande Guide), vacances et tourisme (Destination Brocéliande), histoires et mythes légendaires (Bretagne.com)

Images : depositphotos